Les Ombres d’Esteren – Un Jeu de Rôle Magique !+Kickstarter

esteren fr 860px

LES OMBRES D’ESTEREN

– LE JEU DE RÔLE (FRENCHIE) QUI VA VOUS FAIRE AIMER LES JEUX DE RÔLES !(si vous n’aimez pas déjà bien sûr…)

Partie I : Présentation (TRES succinte) de l’Univers

 

Intro Roleplay… Parce qu’on a la classe ou on l’a pas !

 

Oyez ! Oyez ! Moi Batteleur(*kof kof Zéro seven kof kof*), humble Varigal de mon état, est ici en ce jour et lieu venu vous présenter les chroniques des temps anciens que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaîtreeuuuuuh~ !

cb12be3a015c08b7d44c5b24e9a46369 large jpg 640x860 q85

Rapprochez-vous, tenez-vous chaud au coin du feu en ce soir d’hiver, et laissez-moi vous conter le monde mystérieux d’Esteren, et plus particulièrement des déboires de la péninsule de Tri-Kazel face à une menace venue des origines du monde : les Féondas. Des forces de la nature difformes, mesquines et aux agissements incompréhensibles attaquant les humains sans aucune raisons apparentes.

d79f3d994c3c33faae3a9c42f0989ef8 large jpg 640x860 q85

Tapies dans les ombres, cachés dans les forêts et dans une nature hostile mais néanmoins magnifique la menace Féonde attaque les villages massivement ne laissant que désolation et soif de vengeance derrière elle… mais comment saisir une menace invisible ?

esteren confrerie avril2011 inter 1200px

Mais ce n’est pas tout, la péninsule de Tri-Kazel maintient également un statut-quo géopolitique reposant sur une paix fragile entre 3 factions : L’Ordre, les Magientistes et les Demorthens.

Chacune de ces factions à ses propres motivations,

magience_esteren_01.jpg

*les Magientistes par exemple, considéré comme des sorciers par les personnes du peuple prônent une science appelée Magience reposant sur l’extraction d’une énergie appelée « Flux » extraite depuis des éléments naturels mais qui provoque inévitablement une pollution terrible…

Esteren_Liadan_560px.jpg

*Une pollution qui provoque les foudres des Demorthens, des sortes de Druides animistes qui voient la Nature comme Mère de toutes choses  et pour lesquels la destuction environnementale au profit de la technologie est un blashpème impardonnable !

ce6fdb354372841968a851c4e530ad0f_large.jpg

*Quand à l‘Ordre, une faction religieuse et très prôche de la chevalerie féodale  prônant la croyance en un Dieu unique, si vous n’êtes pas avec l’Ordre, vous êtes CONTRE l’Ordre. 

*Et outre ces factions qui se regardent en chiens de faïence …

017.jpg

on trouve une autre faction, totalement neutre celle-ci : Les Varigaux 

(un Varigal, des Varigaux… c’est comme un Festival, des Festivaux…SBAAAAF!).

perso esteren

*Les Varigaux, sont quand à eux un mélange entre des colporteurs et des messagers, passant leur vie sur les chemins et les routes, faisant face à des dangers que les gens du peuple peuvent difficilement appréhender (attaques directes des Féondas, aperçu de la folie latente des personnes qui les logent et nourrissent en échange d’informations du monde, nature pouvant être un danger de tous les instants). 

(C’est selon moi une faction passionnante qui n’hésite pas à mettre sa vie en jeu au service de l’information pour le peuple et les différents Royaumes, et il y a également une sensation de liberté très forte … parcourir les territoires magnifiques de Tri-kazel au mépris du danger tapis dans les ombres… « c’est beau, c’est fort, c’est les Varigaux ! » xD).

img-3royaumes.png

Mais ce n’est pas tout, (ah bah oui ça serait trop simple), ces 3 factions sont en réalité représentées par une portion de la carte : 

En effet la péninsule de Tri-Kazel est divisée en 3 royaumes

Taol-Kaer, au SUD qui est majoritairement constituée de Demorthens,

Gwidre, A l’OUEST principale zone regroupant l’Ordre,

et Reizh, A l’EST qui elle est surtout représentée par les Magientistes.

Inutile de vous dire qu’entre la capitale de Reizh ultra urbanisée et celle de Gwidre c’est le jour et la nuit !

 

Mais pourquoi tant de différences de culture dans une seule et même péninsule ?

Tout simplement car le monde d’Esteren n’est pas composé que de la péninsule de Tri-Kazel mais aussi (au moins) d’un continent séparé de la péninsule par de vastes montagnes impossibles à traverser à pieds. 

jpgcolomontagnegwirdete3

A la base il n’y avait « que » les Demorthens (et encore là je simplifie beaucoup), puis un jour vinrent en Tri-Kazel les continentaux par un vaisseaux céleste,

…non non je n’ai pas perdu la tête :

magience

exilés de leur patrie pour une raison que l’on ignore ils importèrent leur culture, et en l’occurence, la Magience.

Puis vint un autre groupe de continentaux, par bateau, ceux-ci étaient des disciples de l’Ordre et ils convertir bientôt toute la contrée qui leur servit de nouvelle patrie.

Et voilà comment toutes ces cultures différentes ont pu entrer en contact…

S’ensuivit de nombreuses guerres et nous voilà à une paix fragile qui vacille très nettement depuis la recrudescence des attaques de Feondas.

Ah, je vois à vos visages que vous êtes perplexes, je vous laisse méditer ces mots, le voyage pour venir jusqu’ici ne fut pas de tout repos je vais aller dormir sur ma paillasse.

Demain je vous parlerais des Osags et des Tarish

esteren_osag_lorenzo.jpg

 

Partie II : Présentation de la Gamme des « Ombres d’Esteren »

 

(vidéo de la campagne Kickstarter américaine pour exporter le projet à l’international)

 

e66af59135eed0c657e20d8816ce30d0 large jpg 640x860 q85

« Les Ombres d’Esteren » est donc une gamme de livres de Jeu de Rôle crée par le collectif Forgesonges et publié par Agathe RPG.

La gamme est actuellement composée de 3 ouvrages principaux :

-Livre 1 : Univers

Les_Ombres_d_Esteren_Livre_1_Univers.jpg

-Livre 2 : Voyages

500_____les-ombres-d-esteren-livre-2-voyages_831.jpg

-Livre 3 : Dearg (la campagne officielle des Ombres – divisée en 4 « chapitres »)

img-2013122104941-copie-1.jpg

et de deux suppléments :

-Livre 0 : Prologue (disponible gratuitement ici : http://ombresdesteren.blogspot.fr/2011/12/le-livre-0-prologue-est-disponible-en.html)

-Le Monastère de Tuath (un supplément sur l’Ordre avec une histoire inspirée du film « Au nom de la Rose »)

 

C’est un jeu de Rôle totalement Frenchie et son ambition plus ou moins avouée est de faire aimer le Jeu de Rôle même aux personnes qui pourraient y être à priori réfractaire.

esteren_presentation.jpg

Pour cela, les somptueux, majestueux, <> visuels signés Yvan « Gawain » offrent les premiers pas dans cet univers et c’est bien simple, une fois que vous avez posé les yeux sur l’un des visuels vous êtes directement happés par l’univers des Ombres d’Esteren.

Ombres-dEsteren-chris_dearg.jpg

Après s’être intéressé aux visuels ce qui frappe une seconde fois c’est la puissance de l’univers. Tout est réalisé au petit poil, dans les moindre détails.

L’univers d’Esteren c’est plus qu’un jeu, et cela a été prévu dès le départ pour être un univers Transmédia, entre artworks fantastiques ; récits poignants et superbement inventifs ; personnages charismatiques, attachants et profondéments humains ; jeu vidéo (en cours de création et de type Point & Click, comme « les Chevaliers de Baphomet » par exemple), mais également albums musicaux retranscrivant l’ambiance ambivalente de l’univers -entre épique et horreur-.

b6db8bba0b59875b272136450efdde4f large jpg 640x860 q85

Car « Les ombres d’Esteren » est une gamme de RP « Low-Fantasy » (c-a-d sans aucun personnages typés « fantasy », comme des nains des elfes et autres personnages de ce genre, mais également avec une présence amoindrie de magie et d’évènements surnaturels…), dans Esteren tous les personnages sont des humains, avec des croyances et des ethnies différentes luttants contre une nature magnifique mais sauvage et une menace invisible nommée Féondas. 

urzal_1_jpg_640x860_q85.jpg

Et c’est avec les Féondas que l’intérêt du titre est magnifié, je vais ici comparer Esteren avec ma série de littérature/télévisée préférée : A Song of Ice and Fire/Game of Thrones.

White_Walker_2x10.jpg

Tel les White Walkers/Marcheurs Blancs de Game Of Thrones une aura de terreur entoure ces êtres mystiques, ces forces de la nature que sont les féondas dont les secrets ne peuvent être effleurés avec les informations qui nous sont données actuellement par la gamme du jeu. Et TOUT COMME le premier tome de Game Of Thrones on débute dans l’univers avec une présentation de cette menace invisible mais pourtant bien présente.

Mais pour que l’ambiance horrifique si chère aux yeux du collectif Forgesonges (et de G.R.R Martin) fonctionne aussi bien, il faut savoir distiller à petites gouttes ces touches horrifiques et faire intervenir des menaces plus proches de nous, telles que des déclarations de guerres, des batailles entre humains, des enquêtes, des quêtes, etc…

Et tout cela enrobé dans un décor celtique alternant entre Irlande et Nouvelle-Zélande.

Avec une pointe d’hiver glacial typiquement Nordique (comme Game Of Thrones, oui 😉 ).

Les inspirations pour Esteren sont nombreuses :

Berserk de Kentaro Miura, Nausicaä de la Vallée du Vent et Princesse Mononoke de Ghibli,  Braveheart par et avec Mel Gibson et Sleepy Hollow de Tim Burton, ainsi que Shining de Stanley Kubrick(pour l’aspect horrifique).

Et évidemment à mes yeux, A Song of Ice And Fire de George R.R Martin (même si bizarrement ce n’est pas une des inspirations que se révendique le collectif de Forgesonges).

Mais là où les livres se distinguent également des autres univers de RP c’est dans la découverte de l’univers par le lecteur : On découvre l’univers par les yeux des habitants de la péninsule de Tri-Kazel, par le biais de récits et de croquis/peintures réalisés par les habitants et le tout imprimé sur des ouvrages de qualité, abondamment illustrés (les images de cet article ne couvrent qu’1% de toutes les images que l’on peut admirer dans les livres).

univers 05 

Outre les livres, des supports pour les maîtres du jeu (car on en oublierai presque que c’est un jeu de rôle tant l’univers peut s’apprécier sans pratiquer le jeu en lui-même) de toute beauté sont également vendu par la gamme :

artwork-set copie jpg 640x860 q85

Autre innovation de la gamme dans le monde du jeu de rôle : 

des musiques spécialement crées pour l’univers, ainsi on retrouve les cd :

D’Hommes et D’obscurité de Delphine Bois :

 

Que vous pouvez retrouver avec le supplément « Monastère de Tuath » ou bien ici :

http://www.amazon.fr/Esteren-dhommes-dobscurit%C3%A9s-Bois-Delphine/dp/B004X28OP4

Ou encore le dernier album en date :

-DEARG de Jure Peternel :

fbb50f1fa8c2778b21c1cbc43d7c150c

pour lequel vous pouvez retrouver des extraits ici :

https://soundcloud.com/esteren

 

Pour en savoir plus sur le système de jeu je vous recommande d’aller ici :

http://www.rpgfrance.com/test-10123-1-la-goblinotheque-cote-des-ombres

 

Je n’ai que débuté ma lecture le mois dernier et avec les partiels plus les travaux personnels à rendre je n’ai pas eu le temps d’arriver à la deuxième partie de l’ouvrage traitant du jeu de rôle en lui-même.

Partie III : Campagnes Kickstarter et Ulule = Se faire connaître à l’internationale + Gloire !

esteren couv 3d travelscolletor jpg 640x860 q85

L’an passé Esteren à décidé d’exporter sa gamme à l’internationale et plus spécialement aux ‘States’. 

Pour tâter un peu le terrain ils ont fait une campagne Kickstarter pour savoir quel pouvait être leur cible…

 résultat des courses ? :

-La campagne pour éditer le Livre 1 demandait 3000$ => c’est pas moins de 705 backers et plus de 55600$ qui ont été récoltés

SOIT 1853% de ce qui était demandé !

40c4ce6a0f679a388fa783234858cb6e

-S’ensuit une campagne pour le Prologue en Novembre 2012 : 

Là encore seulement 3000$ étaient demandés pour financer le livre aux Etats-Unis => 65934$ avec 601 backers sont récoltés à la fin de la campagne et financé à 2197% (oui, je sais C’EST TOTALEMENT OUUUUUF !)

-Pour le livre 2 voyages : 15000$ demandés => 951 backers et 137024$ récoltés !!

Soit une campagne financée à 913% !!

Mais tout ça c’est bien beau, mais « Et la France alors ? »,

On ne s’en tire pas trop mal avec 2 campagnes Ulule qui furent de francs succès !

-La première campagne Ulule : Pour l’édition du livre 3 Dearg :

Objectif : 10000€ => 713 soutiens et 62616€ soit une campagne financée à 626% !!

accueil38640 jpg 640x860 q85

Pour la seconde campagne Ulule : Réedition du tome 2 Voyage avec 100 pages en plus (la première campagne à laquelle j’ai participé et qui s’est tenu durant le mois d’octobre 2013:)

Objectif : 15000€ demandés => 36799€ obtenus de 544 soutiens, soit une campagne financée à 245% !

Alors certes, comparé aux mastodontes de campagnes plus haut ça peut sembler ridicule mais cela s’explique par le fait que ce n’est pas pour éditer un livre inédit mais faire un rework d’un livre pré-existant (qui n’est plus disponible certes, mais qui à déjà été acheté par bon nombre de fans de cette gamme) et aussi par le fait qu’elle est uniquement destiné au marché Français.

Mais c’est là que quelqu’un qui ne connaît pas le système de crowdfunding peut se dire, « mais que font-ils de tant d’argent ? Ils le mangent ? ».

Ben, pas vraiment, je vais prendre l’exemple concret de la dernière campagne kickstarter toujours en cours pour éditer le Monastère de Tuath aux States :

https://www.kickstarter.com/projects/1176616619/shadows-of-esteren-a-medieval-horror-rpg-tuath

Ici on peut voir à droite des Pledges/Contreparties, ces « Pledges » sont des objets offerts selon l’argent que vous mettez dans le projet pour les soutenirs.

Juste pour infos, ces contreparties sont les plus ouf que j’ai vu sur des projets kickstarter, par exemple, pour 75€ (avec la contrepartie ‘Grenouille de Farl’), vous obtiendrez:

-un « jeu de plateau » du genre ‘Les loups de thiercelieux’,

-L’édition limité du livre « Le Monastère de tuath »,

-le livre en pdf,

les aides de jeux (que j’ai montré un peu plus haut) imprimées,

-une figurine, (ah oui parce que OUI,  ils font des figurines aussi ! et c’est pas des figurines de « tafioles » xD)

f257c956b57cfd2fe796f4d1fac4f6ce.png

Et tous les paliers débloqués au fur et à mesure de la campagne , c’est à dire que quand de plus en plus de gens payent il y a un « Goal Stretch » qui donne encore plus envie de donner de l’argent (cercle vicieux de psychopathe xD) car une fois ce « Goal Stretch » atteint vous gagnez des bonus « gratuitements ».

Bref, si on fait le calcul, là tout ce que vous avez ça représente le double en argent que ce que vous avez mis dans la campagne kickstarter (si tant est que vous souhaitiez y acheter dans des conventions ultérieurement un par un).

L’énorme force de ce système c’est que cela permet à Forgesonges de proposer des goodies de son univers qu’ils n’auraient jamais pensés proposer autrement, et donc de rendre encore plus les gens accros aux Ombres d’Esteren.

Bref, sur ce je vous laisse, je dois aller vider mon porte-monnaie sur le site tant que je le peux encore 😀 (23 jours restants !).

      SOURCES :  -http://www.esteren.org/

     –https://www.kickstarter.com/projects/1176616619/shadows-of-esteren-a-medieval-horror-rpg-tuath 

      –http://ombresdesteren.blogspot.fr/

      -http://fr.ulule.com/esteren-voyages/

    -http://www.rpgfrance.com/test-10123-1-la-goblinotheque-cote-des-ombres

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s