« Le Vent Se Lève » – Pourquoi il ne faut pas le voir !

ATTENTION ! AVERTISSEMENT : CE QUI SUIT EST UN BILLET ANTI-MIYAZAKI, SI VOUS ÊTES UN MIYAZAKI FAG ET QUE VOUS JETTEZ DES TOMATES A LA TÊTE DES GENS QUI N’ONT PAS LA MÊME OPINION QUE VOUS, VOUS ÊTES LES BIENVENUS, J’AI LA FLEMME D’ACHETER DES LEGUMES ET FRUITS FRAIS et puis comme ils disent dans la pub d’en manger 5 par jour… et que ça me fait mal au dos de tout transporter jusqu’à chez moi depuis monoprix….

L’un de ces deux films est une daube monumentale et l’autre un chef d’Oeuvre… 

21052583 201310241534047118649232.jpg

Tu te dit que VRAIMENT les Miyazaki c’est pas fait pour toi quand tu regardes « Le Vent se Lève » et que tu es tour à tour révulsé puis hilare par les lignes de dialogue d’une « grande richesse »… je cite :

« Oh un boeuf ! J’aime les boeuuuuuuuuuuuuf ! » « Oh ! Il fait beau ! » « Oh! Il pleut ! »

 

FNtYd1d.gif

 

-« Sinon les archives ça va ? « 

–  » Oui, il y a le feu ».

 

vabBeMN.gif

 

O__O (non j’invente pas)

-« Tu as des cigarettes ? J’en ai plus ! »

[…]

-« Tu as des cigarettes ? J’en ai plus ! » 

eZkhgxa.gif

 

Parce que oui, on aime réutiliser les dialogues qui marchent.

-« C’est un rivet Flush x mega super giga cool ! »

-« Oh mon dieu ? Mais de quoi parle t’il ça a l’air intéressant ! ? »

-« Il parle du rivet Flush x mega super giga cool ! »

-« Intéressant, suivons donc son discours sur le rivet Flush x mega super giga cool pendant 15 minutes histoire d’endormir les quelques spectateurs qui suivent encore ! »

AuOvTwX.gif

Sinon l’insertion de persos useless c’est pas mal aussi, genre voir un perso pendant 10 grosses et bien lourdes minutes et le faire disparaître dans un flash back dégueulasse, ah et puis of course les japonais sont plus grands que les italiens et les allemands, c’est connu, mais quand je dis grand c’est 35 cm de plus 😀 (non non, on n’a pas du tout un complexe de supériorité tout le long du film)… en parlant de ça, évidemment tous les japonais connaissent les chansons allemandes par cœur et savent parler allemand tellement couramment que même l’allemand à un accent dans sa propre langue…. WAIT WHAAAAAAT ??? O___O…

9yXdcjK.gif

bon déjà que les japonais sont pas foutus de savoir parler anglais mieux que nous, voir un japonais mieux parler allemand que moi dans un film ça me fout les boules <__<.

Plus que ça, les scènes s’enchaînent sans queues ni tête et n’ont absolument pas l’air réfléchie, un peu comme un enfant qui écrit son premier sujet d’invention au collège. Un comble après des films comme Le Chateau Ambulant, Laputa ou encore Princesse Mononoke qui avaient un vrai message derrière (et malgré mon mépris pour Miyazaki j’adore quand même ces 3 films, c’est dire).

aozyVEe_460sa-copie-1.gif

Ah et je parle pas des bruitages ignobles… dignes de « La Cité de La Peur » (au moins le chat est bien imité dans La Cité De La Peur xDDD).

 

Et dire que je n’exagère pas :/

Si vous aimez les Miyazaki vous allez passer un bon gros moment de mièvrerie bon enfant… Je dirais pas comme d’habitude, même si la tentation est grande mais ce serait troller gratuitement (Chihiro, Mononoke, Laputa, Chateau Ambulant, etc… même Porko Rosso est moins mièvre !!).

Mais si vous avez une once d’esprit critique vous repérerez tout de suite l’apologie du Japon dans la bonne vieille époque, nostalgique de la création d’armes de destruction massives dans la bonne entente cordiale et whatthefuckesque du début de la 2nde Guerre Mondiale, où on se dit que créer des bombardier c’est trop pimp !

Le personnage principal est arrogant, stupide comme ses pieds et à tel point égocentrique que c’est une véritable gageure de regarder sans pouffer ou lever les yeux au ciel devant son comportement.

301409.jpg-c_640_360_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Le parti pris de faire un film sur un homme réel, créateur et complice de créations ayant servis à faire un génocide majeur aurait pu être bien traité… sérieusement le film aurait pu être très bon. Mais Miyazaki veut faire du Miyazaki et il mélange tous les genres dans un film à portée pseudo-historique…

Le-Vent-se-leve-le-dernier-Miyazaki-2.jpg

Retourne dans ta maison de retraite Papy Mougeot, tu prends un peu trop la grosse tête !…

Je savais qu’il fallait pas s’attendre à un deuxième tombeau des lucioles mais le traitement de l’onirisme nuit à la perception de la réalité dans ce film. On bascule entre le rêve et la « réalité » en un claquement de doigt (réalité qui est finalement bien plus what the fuckesque malgré le réalisateur que les rêves présentés) . 

CRIcP.gif

(et c’est pas mon poto Teal’C qui ira dire le contraire !).

AUCUN personnage ne sort du lot (à part l’ami du héros qui est bien cynique et réaliste comme il faut… et qui souffre malheureusement du même paradigme que notre « héros à deux balles »: « Construire des bombardiers qui vont tuer des milliers d’innocents c’est cool, on s’en branle on est pas impliqué par nos créations c’est pas nous qui les utilisons »).

21052699_20131024170429573.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

Même la morale de fin est dégueulasse et super mal amenée… et puis sérieux, le coup de

/!!!!!!!!!! SPOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIILERS /!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

la meuf qui se barre pour crever, okay, ça se voit à 45 km à la ronde, mais alors tenter de faire une « séquence émotion » avec juste la soeur du héros qui chouine 2 secondes (sérieusement, j’ai compté la montre à la main)  ça sert à rien… autant juste la montrer disparaître dans les volutes de fumée du bus, ça aurait eu déjà plus de gueule et on aurait QUAND MÊME COMPRIS BORDAAAAYYYYL !

/!!!!!!!!!!!!!! SPOILER ENDS /!!!!!!!!!!!!!!

Autre aspect déconcertant : la musique… insipide et c’est très malheureux mais les bruitages à la con fait à la bouche tuent tout et font que on n’arrive ni à accrocher à l’ambiance sonore ni aux vaines tentatives de moment « pseudo-tragiques » avec une musique digne de la pub Herta pour les saucisses… (no joke, les 3 premières mesures de la partoche de la « musique triste bouhouhouh » sont les mêmes que celle de la pub).

Plus d’émotion en une seule pub qu’en un film de 2h15… c’est beau, c’est bon, c’est du jambon !

Et enfin le doublage, véritable calamité. Si le héros est si méprisable à mes yeux ça vient en grande partie de sa voix et de son côté très « attentiste »… le doubleur en lui même n’y est pour rien, ses intonations sont juste et bien synchronisés avec les mouvements labial du personnage (ou du moins il en donne très bien l’illusion).

Malheureusement la couleur de sa voix, ce qui donne vie au personnage , est « froide »…

Et du même coup le personnage semble distant. Ça couplé à des dialogues à deux balles (cf plus haut, sérieux même moi je fait mieux dans mes courts métrages amateurs,  j’ai pas besoin de 11 films d’animations derrière moi pour ça) = PERSO ULTRA MEPRISABLE (et puis con par dessus le marché !). 

le_vent_se_l__ve_1584.jpg

(le seul passage du film où on a pas l’impression qu’il en a rien a foutre de sa copine…)

Bref, en un mot comme en cent : NUL.

FQJIIue.gif

Et évidemment cela ne relève que de mon avis personnel et vous êtes libre de penser différemment. Néanmoins, vu le peu de personnes présentes dans la salle, les échos que j’entendais derrière moi pendant le visionnage, et mon opinion personnelle fondée sur de vrais problèmes (que j’ai cité plus haut) j’en conclus ne pas être un cas isolé. 

Le véritable problème du film étant qu’il n’est ni destiné à un public adulte

mon dieu ces dialoguesmes yeux en ont craché du sang, ni à des enfants – contexte de la guerre dur à appréhender pour les plus jeunes, la réalité historique demandant un certain recul et ces mêmes dialogues portant sur des sujets ultra complexes pendant de LONGUES minutes (des vis quoi… sérieux). Si le film ne se prenait pas tant au sérieux, ne se donnait pas tant une image de hipster en manque d’attention et qui ne sait pas à qui se destine son public… oui cela aurait pu être un bon divertissement. Et cela aurait DU être un bon divertissement.

Au lieu de ça je me retrouve à écrire ce billet plein de rancœur et à me coucher tard pour rien, pour un film qui m’a englouti 5 € sans me procurer aucun plaisir…

Ainsi, je me vois mal recommander ce film autrement qu’à un fan hardcore de Miyazaki qui a vu tous ses 10 films précédents plusieurs fois. Qui connaît tous les défauts du Maître et les acceptes sans broncher.

JPJjSDO.gif


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s