Rétrospective sur Mass Effect (1+2).

https://i0.wp.com/1.bp.blogspot.com/_Ex-DIvclVZs/S1yqk8vHj2I/AAAAAAAAAP8/VjR148iRr88/S1600-R/chuck_norris_approved.jpg

Chuck Norris SEAL OF APPROVAL

ATTENTION ! ULTRA MEGA PAVE !!! J’ai craqué mon slip !

https://i0.wp.com/26.media.tumblr.com/tumblr_m1gllvi0p11r13hyuo1_500.png

(et encore vous avez pas vu l’article que je prépare pour ME3 xD)


MASS EFFECT – LA MEILLEURE SERIE SF ?

Rétrospective des deux premiers jeux de la série sf de Bioware.

https://i1.wp.com/www.masseffect2saves.info/wp-content/uploads/2012/01/Mass_Effect_Normandy_s_Crew_Mass_effect_2_saves.png

(Attention article Full Paragon/Conciliation)


 

MASS EFFECT 1 – INTRODUCTION

https://i1.wp.com/masseffect.bioware.com/_commonext/themes/masseffect/default/images/home_header_noflash_1000x467.jpg

*Il n’y a pas si longtemps, dans un univers pas si lointain… (un petit historique de la genèse de la saga).

La naissance de ce que beaucoup considèrent comme l’un des « piliers du Jeu de Rôle SF » remonte à Automne 2003, dans les studios de Bioware.

Bioware, célèbre créateur des cultissimes Baldur’s Gate I et II, vient tout juste de terminer et de sortir un autre projet choc… Star Wars : Knights of the Old Republic (KotOR pour les intimes). Véritable projet coup de poing et de la dernière chance dans un monde vidéoludique saturé par le RPG japonais, Bioware prouve au reste du monde que les occidentaux ont aussi leur place dans le marché du RPG vidéoludique.

 

https://batora07dotblog.files.wordpress.com/2012/03/fa835-1.jpg?w=351&h=500

(KotOR, considéré unanimement par les fans de Star Wars comme le meilleur jeu de la licence).

 

Devenu le succès que l’on lui connait, KotOR se vend comme des petits pains, l’occasion pour Bioware de se libérer des carcans scénaristiques vieillot, du même univers connus et devenu un brin « gnian gnian » pour les fans de SF et de jeux-vidéos. En effet, dans le début des années 2000, pour les joueurs SF est uniquement synonyme de Star Wars, aucune autre saga vidéoludique ne peut prétendre détrôner l’univers connu qu’est Star Wars, tant au niveau scénaristique que par la profondeur du background inhérente à la série…

Et c’est sur ce constat que Bioware fait un énorme pari. Créer un univers cohérent, riche, varié, matiné de sf et surtout… en faire l’un des meilleurs jeux-vidéos jamais crées…

Dès la sortie de KotOR en 2003 sur Xbox (puis PC), le projet de Mass Effect est donc établi. D’abord nommé SFX (pour Science Fiction X)  et chapeauté par Casey Hudson, le jeu (malgré son nom générique) se doit d’être UNIQUE, les bases du jeu se résument sur une seule feuille :

Le jeu est prévu pour la future console de Microsoft : La Xbox 360, ainsi il se doit de convenir parfaitement aux exigences de la machine… : avoir des graphismes révolutionnaires et des systèmes de jeu inédits.

Au niveau du scénario, le jeu doit proposer un univers de science-fiction original, prenant, incluant des voyages spatiaux et les joueurs doivent avoir leur propre vaisseau spatial.

L’équipe prend également note des avis des joueurs de KotOR et se rend compte que l’histoire doit passer à travers des personnages uniques, des personnages qui ne doivent plus se contenter des systématiques « compagnons bots » mais bel et bien devenir des AMIS, voire des relations un peu plus poussées : ce qui conduira à l’apparition des LI (romances).

https://i2.wp.com/www.gameinformer.com/resized-image.ashx/__size/610x0/__key/CommunityServer-Blogs-Components-WeblogFiles/00-00-00-00-09/5265.HowMEBegan_2D00_610_2D00_2.jpg

 

(Dans une interview, Casey Hudson -cf photo ci dessus- nous annonce les objectifs de Mass Effect : « We just wanted to make the biggest, best game experience we could conceive of ». ce qui traduit dans un français maladroit donnerait : « On voulait seulement faire la plus grande, et meilleure expérience de jeu que l’on puisse concevoir »…)

https://i1.wp.com/logout.hu/dl/upc/2011-06/139344_mem.jpg

Ainsi commence l’aventure de l’ « Effet Cosmodésique » (=« Mass Effect » en françois :p), prévu dès le départ pour être une « Aventure Suivie » sous forme de trilogie… Comprendre par là que les actions et décisions que VOUS prendrez dans un jeu se répercuteront dans sa suite et que VOUS devrez faire face aux conséquences que VOUS avez pris… C’est une première dans un jeu vidéo (du moins à cette échelle) et l’expérience de chaque utilisateur est UNIQUE tant les ramifications possibles sont de l’ordre du milliers… oui pas moins d’un millier de possibilités/actions différentes . Personne n’aura la même partie que vous et c’est sur ce postulat que l’on nous vendra le jeu : CE SERA VOTRE JEU, AVEC VOTRE EXPERIENCE PERSONNELLE !

https://i0.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/ru/thumb/c/c5/MassEffect_Xbox.jpg/250px-MassEffect_Xbox.jpg

Au final le jeu sort sur les consoles Xbox360 le 20 novembre 2007 aux USA et un an plus tard sur les PC : soit près de 4 ans après l’idée de base du jeu…

*Le jeu en lui-même :

https://i0.wp.com/img510.imageshack.us/img510/8415/masseffectraces.jpg

(Toutes les races de Mass Effect, admirez l’ingéniosité humaine pour créer des univers profonds et complètement LEGEND- wait for it…)

  (ATTENTION ! EPIC TRAILER IS EPIC !!!)

Histoire de base :

En 2148, l’humanité découvre sur la planète Mars les vestiges d’une civilisation disparue, les Prothéens, permettant un bond technologique qui lui permet de voyager à travers l’espace en atteignant une vitesse supraluminique. Suite à cette découverte, il s’avère que Charon, le satellite de Pluton n’est pas d’origine naturelle mais en fait un « relais cosmodésique » (= « Mass Relay ») , une technologie prothéenne permettant de se déplacer instantanément d’un relais à un autre, pouvant se trouver à l’autre bout de la Voie Lactée. Commence alors une phase d’exploration spatiale et la constitution de l’Alliance, une sorte de super-état regroupant toutes les nations de la Terre en vue de l’exploration et de la défense des intérêts de l’Humanité. Peu après cette phase d’expansion, un premier contact est fait avec une civilisation extraterrestre évoluée, les Turiens. C’est ainsi que l’Alliance est progressivement intégrée au sein d’une communauté galactique vivant autour des relais et ayant pour capitale une immense station spatiale nommée Citadelle, située au point de convergence d’un très grand nombre de relais.

Ca c’est pour le petit résumé qui fait office de « pitch de base sous menu déroulant » façon Star Wars.

Quand à l’histoire du jeu, la voilà (spoilers inside !) Attention énormément de choses à retenir en très peu de temps POWAAA)  :

https://i1.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/5/56/Nihlus-Normandy.png

(Le jeu commence avec la convocation du spectre Nihlus… Un James Bond v.2.0)

Le jeu se déroule en 2183   (soit près de 35 ans après la découverte des relais cosmodésiques et des autres espèces qui peuplent l’univers).

Nous incarnons le commandant Shepard, un personnage qui peut être personnalisé dès le début du jeu et dont le passé dépends de vos choix lors de la création du personnage. Quoi qu’il en soit, vous commencez le jeu  à bord de la frégate du Normandy SSC. Le fer de lance de l’Alliance conçue en partenariat avec les Turiens.

 

A son bord vous transportez un « Spectre » Turien nommé Nihlus. Les « Spectres » sont un regroupement de soldats surentraînés, ayant accès à un panel d’armes conséquent et dont la citadelle soutient les actions en tant que « gardiens de la paix intergalactique »… comprendre par là que c’est James Bond v.2.0 avec permis de tuer et n’ayant de comptes à rendre à personne.

Bref, Nihlus nous convoque et nous annonce qu’une activité Geth (des robots qui se sont retournés contre leurs maîtres et ont disparus il y a de cela plusieurs siècles) à été découverte sur une colonie humaine : Eden Prime.

Vous comprenez alors le rôle que vient jouer Nihlus là-dedans, empêcher une guerre d’échelle galactique entre les Geths et les autres races conciliennes (faisant partie de la citadelle et dont l’humanité à rejoint il y a peu les rangs).

Dès votre arrivée sur Eden Prime vos objectifs avec Nihlus divergent et vous vous séparez. En tant que soldat de l’Alliance vous essayez de sauver le peu de survivants sans grands succès.

Peu après, vous apercevez Nihlus en pleine conversation avec un autre Turien… alors que Nihlus se détourne , vous voyez l’autre Turien braquer son arme sur la tête de Nihlus…

https://i2.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/2/29/SeranKillsNihlus.jpg

(Bye Bye Nihlus ;__;)

Saren Artérius (car tel est le nom du traître Turien), se révèle être à l’origine de l’attaque… et semble contrôler les Geths de manière bien mystérieuse. A la recherche d’une balise Prothéene (la race disparue qui a laissée les « Relais Cosmodésiques ») pour une raison mystérieuse (ça fait beaucoup de mystères, crévindiou !), Saren envoie ses Geth s’occuper de Shepard et ses acolytes de fortune (Kaidan Alenko, un de ses camarades et Ashley Williams, la seule survivante du désastre d’Eden Prime). Après quelques séquences de fight, on découvre la balise prothéene qui aspire mystérieusement (à partir de maintenant je remplacerais tous les mystérieusement et mystérieux/se par le mot « BANANE ! ») Ashley, puis Kaidan et enfin Shepard qui se met au travers du danger pour sauver ses coéquipiers…

S’ensuit une scène BANANE et vous vous retrouvez à bord du Normandy.

Vous ne comprenez pas vraiment ce qui vient de se passer… après tout, tout ça est très BANANE… Mais vous savez une chose : VOUS DEVEZ EMPÊCHER CET ENFOIRE , CE BATARD, CE CONNARD ,  CE MECHANT VILAIN PAS BEAU DE SAREN ARTERIUS (QUI A BUTE NIHLUS BOUHOUHOU) de parvenir à ses fins/faims… Et croyez moi, il va y avoir beaucoup de Bananes à éplucher/élucider !

 

Pour résumer : Saren est impliqué dans un gros complot visant à découvrir LA BANANE ultime, celle qui pourrait détruire l’UNIVERS ENTIER… et VOUS, Shepard devrez l’empêcher grâce à vos coéquipiers (tous plus cools les uns que les autres) de BOUFFER CETTE FOUTUE BANANE GALACTIQUE !!!

 

https://i2.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/en/e/ec/Saren.jpg

(Saren Arterius, un méchant qui a du BANANE dans le sang !)


GENERIQUE DE DEBUT… oui oui, c’était uniquement la première demie-heure de jeu et on est déjà complétement décalqué par le nombre de trucs à retenir.

https://i0.wp.com/www.zeros-sociaux.fr/wp-content/uploads/2012/02/well-fuck.jpg

Anyway, je vous passe le scénario de mes 30 heures de jeu (juste pour ME1), comme vous vous en doutez il est épique, propose la rencontre et la connaissance de personnages UNIQUES (dans le sens jamais vu dans quelque support médias que ce soit, et même aussi profonds que n’importe quelle personnes vivante IRL… ils sont vivants et les côtoyer est un réel plaisir), un final explosif et rares sont ceux qui lacheront leur pad/clavier-souris avant la conclusion !

*GAM OU POULAY ? :

C’est bien beau d’avoir une histoire de ouf avec des bananes et des méchants vilains pas beaux (mais ultra charismatiques) mais niveau jouabilité ça donne quoi ?

http://kezbercorp.files.wordpress.com/2011/07/mass-effect-level-up1.jpg

(Ah, un menu de compétences… oui on est bien dans un RPG !)

Alors là on tient presque l’excellence, une pause active qui permet d’utiliser les pouvoirs de ses compères, ça donne donc un aspect RPG très intéressant au jeu.

Après au niveau des combats on doit gérer la surchauffe de ses armes (pas de munitions dans le premier ME), le drop des ennemis, la gestion du commando (limité à 2 personnages de votre équipe en plus de Shepard).

Au niveau des ennemis malheureusement on est assez peu étonné… c’est simple : des geths, des geths… ah, et encore des geths… et un peu de zombis aussi xD. Bref dans quasiment tous les mondes vous affronterez des geths, avec quelques nouveaux ennemis et des boss différents… mais celà est justifié par le scénario et on ne bronche pas trop (surtout si on a pris un ingénieur et que l’on maxé le sort « surcharge »).

https://i1.wp.com/gggames.se/screenshots/a/29/1.jpg

(L’un des rares ennemis qui ne soit pas un geth dans le jeu lors de la mission sur Novéria… Notez l’utilisation d’un pouvoir biotique (axé sur l’utilisation d’énergie noire) que l’on reconnaît par cette lumière bleutée).

Parlons maintenant d’un autre point du gameplay, cette fois-ci inhérent au background PHENOMENAL (!!!) du jeu : Le codex.

https://i2.wp.com/www.cravingtech.com/blog/wp-content/uploads/2008/06/codex.jpg

(Ah ! le Codex… Vous allez limite passer plus de temps à le lire qu’à défourailler du geth xD)

https://i2.wp.com/profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/162020_164413893600463_2305533_n.jpg

« Un codex ? Mouais bof, on trouve ça dans quasiment tous les RPG de nos jours, je vois pas trop en quoi c’est original »… ça, ça à été ma première réaction face au codex…

Et puis après avoir cherché un peu partout, gagné de l’exp en gagnant des nouvelles entrées de codex, je me suis dit… Allez ! Soyons fou, lisons un peu ces entrées de codex…

 

https://i2.wp.com/i2.kym-cdn.com/entries/icons/original/000/004/077/Raisins_Face.jpg

« OH MY FUCKING GOD !!! MAIS TOUT EST EXPLIQUE DE A à Z DANS CE JEU ! TOUT EST ULTRA COHERENT (bon c’est de la sf, hein xD), THIS…THIS IS…THIS IS FUCKING BRILIANT !… EN PLUS C’EST NARRE PAR LA VOIX DU GARS DANS CODE QUANTUM ! C’EST VRAIMENT TROP BANANA SPLIT !!! »

https://i0.wp.com/a5.mzstatic.com/us/r1000/004/Features/28/27/9a/dj.pktypdms.170x170-75.jpg

Ca, ça à été ma deuxième réaction face au codex…

Sérieusement, jamais un codex dans un jeu n’aura été aussi rempli d’infos cohérentes avec son univers (partant du constat que c’est une saga sf je le rappelle !) et c’est à une véritable ENCYCLOPEDIE que l’on a affaire ! Un véritable PARADIGME est crée (j’expliquerais ce mot plus loin, dans la partie concernant Mass Effect 2).

Les gens qui n’aiment pas Mass Effect n’ont généralement même pas été faire un tour dans le codex… les gens qui n’aiment pas le codex n’aiment pas lire… les gens qui n’aiment pas lire ne jouent pas aux RPG… ils jouent à CoD et n’ont rien à faire sur ce blog… 

https://i1.wp.com/media.tumblr.com/tumblr_m0tumgRVh81r1shod.png

Autre trouvaille totalement épique : la grille de réponses lors des conversations et qui donne tout son piment au jeu. (son petit nom c’est « Dialogue Wheel »).

Après tout le jeu se base sur vos choix et les conséquences que ces choix entraineront… Avoir un bon système de dialogue était donc essentiel !

https://i1.wp.com/www.ifc.com/wp-content/uploads/2010/02/02122010_MassEffect.jpg

(Oh oui LIARA! ENCORE !!!)

 

Et, Ô joie ! tel est le cas !

A vous les conversations passionantes et vivantes avec des personnages totalement géniaux pour espérer coucher avec une fille avec un balais dans le cul et RACISTE/

https://i0.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/da/Marine_Le_Pen_481910683_0aa38c1c25_o_d.jpg/220px-Marine_Le_Pen_481910683_0aa38c1c25_o_d.jpgah pardon :

https://i0.wp.com/3godkings.com/wp-content/uploads/2010/02/ashley.jpg

une schtroumpfette Asari sexy mais qui préfère lire des bouquins d’archéologie que de vous parler (mais… c’est Liara quoi, donc… vas-y fouette moi avec tes bouquiiiiiiiiins !)/

https://i2.wp.com/media.comicvine.com/uploads/11/110056/2221841-liara1.jpg

(AAAAAAAAAAH

D’ailleurs sa scène de cul est assée… osée pour un jeu vidéo… Bon on voit rien de bien choquant si on est un habitué du net mais c’est une des premières fois où un jeu qui se veut « réaliste » en montre autant :p… encore :3)

un gars qui a des maux de têtes et des déficiences neuronales (si vous avez pris un personnage féminin lors de la création du jeu).

https://i0.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/1/19/Kaidan_Character_Box.png

A vous également les conversations viriles avec un GAR ! UN VRAI ! Votre super potos qui va faire palir de jalousie vos vrais potes IRL :

Le bien nommé GARrus Vakarian !

https://i0.wp.com/images1.wikia.nocookie.net/masseffect/images/archive/4/49/20091227114441!Virmire_Garrus_Salarian_Camp.png

(GAAAAAAR POWAAAA !)

Ou encore faire plus ample connaissance avec ce peuple subtil au langage fleuri et à fleur de peau que sont les Krogans avec son plus humble représentant : Wrex Urdnot… BOURRIN POWA !

https://i0.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/4/4e/Wrex_Character_Box.png

(Quoi ma gueule ? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?!)

Où encore faire ami-ami avec la fille d’un amiral Quarien (la race à l’origine des geths) qui… bah… euh… n’a quasiment aucun rôle dans ME1… mais bon on peut l’avoir comme LI (romance) dans ME2… mouais… je vous ais pas convaincu, hein ? Pourtant son personnage est plutôt cool et à un développement intéressant dans ME2/ME3 :p

https://i2.wp.com/media.giantbomb.com/uploads/3/32596/1258281-tali_zorah_nar_rayya_mass_effect_2_screenshot_character_large.jpg

(T’as une super belle visière, chérie… on te l’a déjà dit ?)

Passons maintenant au POINT FAIBLE du jeu : LES FUCKIN’ PHASES DE MAKO DE LA MORT QUI TUXX...

https://i2.wp.com/www.commonsensegaming.com/wp-content/uploads/2010/02/mass-effect-mako-300x216.jpg

Alors, je dois dire que quand j’ai joué au jeu la première fois, j’ai failli faire alt+f4 pendant ma première phase en Mako… God, so boriiiing~ ! Et pourtant au fur et à mesure des missions on commence un peu à le prendre en main, à sauter partout et à grimper à la verticale sur toutes les plateformes qui nous passe sous les chenilles…

Un peu comme le cheval dans Skyrim en fait :p

https://i1.wp.com/www.jacehallshow.com/wp-content/uploads/skyrim-horse-meme1.jpg

Concrètement, le fait que le mako soit aussi détesté c’est parce qu’il est OBLIGATOIRE dans au moins 2 missions du jeu. Et que la première mission où on l’utilise vraiment, celle où l’on doit récupérer Liara sur une planète paumée… dure 2 PUTAIN D’HEURES !!! OUI J’AI PASSE  2 FRAKING heures à essayer de trouver mon chemin, tuer des geths en étant tranquillement aux commandes de mon Mako et à faire des détours invraisemblables avant de me rendre compte de ma noobitude et qu’il y avait une carte dispo (pour la faire sortir, appuyez simplement sur « c »)… bref c’est surtout à cause de ma noobitude que j’ai pas vraiment aimé ce passage… La preuve : à la fin du jeu j’appréciais « beaucoup »… ouais, bon j’appréciais mes balades en Mako…

Anyway :

https://i0.wp.com/0.asset.soup.io/asset/2311/5552_c795_880.png


*MU-MU-MUSIIIIIIIC !!!

Comme tout Space Opéra, Mass Effect se doit d’avoir une musique de qualité. Star Wars avait John Williams, Mass Effect aura Jack Wall, Sam Hulick, Richard Jacques et David Kates.

De sinistres inconnus… à l’origine d’excellentes musiques totalement en adéquation avec l’univers du jeu :
Quelques exemples :

Le thème principal qui se joue lors de chaque lancement de launcher… totalement EPIQUE !

 

(nan mais écoutez moi cette montée en puissance, ce passage épique où tous les instruments, tous les sons ne font plus qu’un pour former une synergie puissante et entrainante… Epic music is epic !)

Uncharted Worlds

  

La musique d’ambiance lorsque l’on est sur la carte galactique (très reposante et très Banane ! aussi !)

Final Assault

 

(Musique complètement bordélique qui correspond parfaitement aux évènements de fins du jeu.)

Spectre Induction

 

(Musique ÜBER MEGA EPIQUE se jouant lors de l’intronisation de l’humanité aux côtés des races conciliennes qui dirigent la Citadelle… et plus particulièrement : lors de votre intronisation en Spectre.)

Liara’s World

 

 

(Bienvenue à Aperture Science les amis :p)

ENDING = M4PART2

 

 

Musique des crédits qui se joue si vous avez eu une « good end »… tellement prenante !!!
 
Bref, vous l’aurez compris, la musique du jeu est vraiment très originale et n’importe quel fan du jeu reconnaîtra les thèmes électriques/synthétiques de n’importe quelle musique qui font la marque de fabrique de l’univers du jeu.

* Accueil, critiques et récompenses ?

Alors premier bon point pour les lectrices féminines qui se sont égarées sur ce blog et dont les yeux se porteront sur ces innombrables lignes… Le jeu est un des RPG les plus appréciés de la gente féminine, pour sa possibilité de créer un personnage féminin et de romancer des personnages masculins.

 

Source : Wikipédia

Mass Effect a connu un franc succès et a été largement acclamé par les critiques. Le jeu s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires à travers le monde sur Xbox 360, ce qui en fait l’une des meilleures ventes de la console de salon de Microsoft.

En vue des excellentes ventes du jeu, Microsoft a pris la décision de vendre le jeu dans sa Gamme Classics en mars 2009.

Le studio BioWare ayant été racheté par la société Electronic Arts, c’est cette dernière qui édite la version Windows sortie le 28 mai 2008 aux États-Unis (le 5 juin en France).

Le jeu (et ses suites) est classé à la 6e place des « meilleurs jeux de tous les temps » par Jeuxvideo.com.

Mass Effect a obtenu des récompenses prestigieuses. Grand gagnant pour le prix du meilleur jeu console lors du salon 2007, face à Bioshock, Call of Duty 4, Rock Band et Super Mario Galaxy.

Le jeu obtient également en 2006 et 2007 le prix du meilleur jeu de rôle, la première année au détriment de Final Fantasy XII, Neverwinter Nights 2 et World of Warcraft: The Burning Crusade et en 2007 face à Eternal Sonata, Fable 2, Fallout 3 et Hellgate: London.

BREF, VOUS AVEZ COMPRIS… VOUS DEVEZ JOUER A CE JEU AU MOINS UNE FOIS DANS VOTRE VIE… NON SEULEMENT POUR LE GAMEPLAY DE OUF, LES GRAPHISMES ENCORE TRES BEAUX, ET SURTOUT POUR L’EXPERIENCE INCROYABLE, LES PERSONNAGES INCROYABLES ET TOUS SI REALISTES, LE BACKGROUND DE OUF…. aaaaaaaaaaaaah !!!

http://barbanouille.files.wordpress.com/2011/10/nyan-cat-puke-love-meme-9gag.jpg?w=400&h=269


*Des L euh C’est ?… Dans Le Cul ? PAYE GROS PIGEON !!!

Ah, mais si Mass Effect est aussi célèbre c’est également parce qu’après son rachat par Electronic Arts, Bioware fut l’un des premiers à mettre au point le système de DLC (DownLoadable Content)… De nos jours, quasiment tout le monde sait ce que c’est mais pour résumer en une image voilà le concept :

 

https://i1.wp.com/www.gamerside.fr/WordPress/wp-content/uploads/2011/07/jeuvideodlc600x318.jpg

Grosso modo, on vous vends un jeu super cher… pour vous refourguer deux semaines après un contenu qui aurait dû être dans le jeu, mais « LAWL, on avait pas le temps de le mettre dedans » du coup vous payez ~15€ pour avoir ce fameux contenu… bientôt suivi par une tripotée de petits frères qui au final vous coûtent à peu près 3 jeux pour un seul jeu complet… oui… Merci ELECTRONIC ARTS (Electronic SHITS oui !) d’avoir perverti l’essence de Bioware…et permis aux autres développeurs de développer ce CONCEPT DE MEEEEEEEEERDE !

https://i1.wp.com/scrat.hellocoton.fr/img/medium/l-ere-du-joueur-pigeon-ou-l-arnaque-aux-dlc-1720162.png

Enfin bon, je rage, je rage, mais notez bien que si vous jouez à Mass Effect 1 sur PC (et uniquement gratuit sur PC !) l’un des deux dlc dispos est gratuit… ce qui rajoute à peu près une heure de jeu gratuitement et c’est plutôt sympa de leur part… ahem… MAIS BORDAYL ILS AURAIENT PAS PU LE FOUTRE DANS LE JEU DE BASE ?!!!


*Continuation de la franchise ?

https://i1.wp.com/masseffect.com/resources/assets/market/books/redemption-t.png

Après ce Mass Effect 1, quel fut l’avenir de la franchise ? Et bien après confirmation par les joueurs que CE JEU ULTRA POUTRE SA MÔMAN et pour faire patienter les fans, Bioware (maintenant racheté par EA) développe naturellement sa franchise sous le type même des jeux vidéos à succès (et s’inspire également du modèle « star wars-ien »). C’est -à-dire créations de romans autour de l’univers de la série PAR LE SCENARISTE PRINCIPAL DE ME1 ET 2 (Drew Karpyshyn, donc conservation de la ligne directrice et pas/peu d’incohérences dans les romans par rapport au jeu), puis créations de comics qui rallongent la durée de vie déjà conséquente de l’univers… En gros si l’univers vous intéresse, rien qu’après avoir joué au premier jeu (UNE SEULE FOIS) et lu quelques romans et comics vous aurez déjà passé une bonne centaine d’heures sur l’univers…
https://i2.wp.com/videogamecreators.com/wp-content/uploads/2011/09/MassEffectBooks.png
 
Maintenant sachez que la replay value du 1er jeu est énorme, et celui-ci étant plutôt court (une trentaine d’heures pour le finir à 100% et environ 20 h pour le faire en ligne droite), il n’est pas rare que les fans du jeu y aient passés plusieurs centaines d’heures pour maxxer toutes les relations/choix, conserver LA sauvegarde idéale pour le futur St Graal qui se servira des données du 1 pour que vous continuiez VOTRE aventure…
Un St Graal qui ne se présentera devant les fans que 3 ans plus tards… Mais ça c’est une autre histoire.
 

(FIN DE LA PARTIE 1 – A SUIVRE : Rétrospective sur Mass Effect (1+2) – PARTIE 2)
(sources : Wikipédia/IG Magazine n°6-18 et 19/Mass EFFECT 3 : Guide Book collector’s edition)
(…-DARY ! LEGENDARY !!)

>


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s