Manga News – Chronique Manga (N°2)

Manga News:

La chronique des mangasses (N°2)

Attention ! Ici je ne spoilerais pas, je donnerais juste un rapide résumé des évènements précédent les tomes et mon ressenti à la lecture, histoire de vous conseiller (ou pas) des tomes dans cette marée de sorties de manga mensuelle !


On parlera donc de :

 

-One Piece (tome 60) (A lire !)

-Liar Game X (tome 10) (A lire ABSOLUMENT !)

-Bloody Monday (tome 9) (A lire !)

-Nura, Le seigneur des Yokai (tome 7) (Bonne lecture !)

-Gantz OSAKA (tome 1) (Lecture envisageable, sous conditions :p)

-Que sa volonté soit faite (tomes 5 et 6) ( A lire ABSOLUMENT ! -uniquement si vous êtes otakus !)


  https://i0.wp.com/images1.wikia.nocookie.net/__cb20120107154412/onepiece/fr/images/a/a9/One_piece_60.jpg

-One Piece (tome 60)/Eiichiro Oda:

Résumé :

Rescapé du terrible affrontement de Marine Ford qui opposa la Marine à Barbe Blanche, Luffy est soigné sur l’île des femmes. Submergé par une indicible tristesse, Luffy se remémore alors son enfance avec ses deux frères, Ace et Sabo. La lumière éclate enfin sur le passé de notre héros !

 

https://i2.wp.com/www.one-piece.fr/IMG/jpg/14-59.jpg

(Les pages fourmillent de détails intimant le lecteur à lire et relire les tomes)

Encore une fois un excellent tome (comment pourrait-il en être autrement ?). Luffy se remémore ses souvenirs de ses DEUX « frères »… Non vous ne rêvez pas, Ace n’est pas le seul frère de Luffy et comme d’habitude venant de Eiichiro Oda on ne peut que supposer que ce personnage jouera un rôle essentiel pour la suite des aventures de notre pirate préféré. Outre cette révélation fracassante on a droit à de bons moments de tristesse et de folie humaine comme Eiichiro Oda aime les dénoncer.

Au niveau du dessin, Oda est toujours au top et les expressions et mouvements des personnages paraissent toujours aussi surréalistes et très vifs et les pages fourmillent de milliers de détails forçant à la relecture, bref un vrai plaisir.

Autre raison d’acheter ce tome ? On retrouve (ENFIN!!!) les compagnons de Luffy, abandonnés depuis presque une demi-douzaine de tomes. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont beaucoup changés. On à hâte d’en savoir plus sur leurs déboires et leur réunion avec leur chef.

Vite la suite !

CA BUTE !

https://i0.wp.com/files.sharenator.com/so_much_win_You_think_YOUR_Life_sucks_s517x600_49838_580_RE_Sorry_God_But_These_Made_Me_Laugh-s517x600-118872.png


https://i1.wp.com/www.manga-news.com/public/images/vols/liar-game-10-tonkam.jpg

LIAR GAME – TOME X / Shinobu Kaitani:

Résumé :

Le jeu de la pandémie est sur le point de s’achever puisque Akiyama prétend avoir trouvé une méthode infaillible pour l’emporter… Mais même s’il devait gagner, la joie ne serait que de courte durée puisque Nao apprend que de son côté, Fukunaga n’a pas pu se qualifier pour le 4e round !

https://i0.wp.com/i23.mangareader.net/liar-game/97/liar-game-1140584.jpg

(pas d’inquiétude j’ai bien acheté les tomes fr j’ai juste pas réussi à trouver de pages françaises correspondant aux images que je souhaitais mettre).

Liar Game est décidemment une série avec laquelle il faut compter et ce n’est pas ce tome qui me contredira. Des retournements de situations en pagaille, des contextes totalement incroyables où l’auteur offre une passionnante analyse de la psychologie humaine et contrairement à Death Note qui nous offre une vision très pessimiste de l’Humanité, ici on se retrouve à verser quelques larmes (bon c’est qu’une histoire mais malgré tout ça m’a pris aux tripes) pour un retournement de situation qui donne confiance dans l’Humanité (merci « binoclard », ton histoire m’a fait pleurer !).

Côté histoire c’est toujours au top, Yokoya étant le némesis parfait du couple Akiyama/Nao , le méchant très méchant un peu trop manichéen mais qui à un développement intéressant dans la série.

Au niveau des dessins, là encore on aime ou on aime pas. Personnellement le style très expressif de l’auteur me fait jubiler à chaque retournement de situation (troll Face/contre Troll Face, etc… ) si bien que quand on ressort de la lecture on est un peu sous le choc du nombre de retournements de situations (j’en compte pas moins de 6 juste pour CE TOME-CI !).

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQRl52FnLjxjk9B4xM3aEVO-1es_Vzwn0PkrzRhiAF_QGFxIOpNgB8J3tmU

Et c’est parfois un peu dur de tout suivre (mais toujours un plaisir à lire et surtout : A RELIRE !).

En tout cas le nouveau jeu s’annonce passionnant (un « bête » jeu de chaise musical… qui s’avère riche en rebondissement tant le contexte et les règles sont ultra putasses !).

 

Liar Game c’est LA série du moment à  lire absolument, d’autant que la sortie assez espacée des tomes vous permettra de rattraper très vite les lecteurs qui ont commencés à la sortie du premier tome !

CA ULTRA-BUTE !


 

https://i0.wp.com/www.manga-news.com/public/images/vols/bloody-monday-9-pika.jpg

-Bloody Monday (tome 9)- (Ryou Ryumon/Kouji Megumi)

Résumé :

Fujimaru, avec l’aide de ses alliés, est parvenu à repousser les terroristes qui les avaient piégés au sein de l’Académie Mishiro. Mais alors que l’équipe médicale procède à l’injection des doses d’antidote aux personnes touchées par le virus meurtrier, l’ennemi réussit à détruire la toute dernière fiole qu’aurait dû recevoir Mako. Une seule solution : récupérer l’antidote nécessaire auprès des terroristes qui sont désormais les seuls à en posséder !

https://i1.wp.com/i32.mangareader.net/bloody-monday/75/bloody-monday-740707.jpg

En sortant de la lecture de ce tome on a un peu cette tête :

https://i1.wp.com/i.qkme.me/2she.jpg

 

Si Liar Game possède 6 retournements de situations, on n’en a pas moins de 8 dans ce tome ci… à tel point qu’il est vraiment ardu de tout suivre…

On reste sur le cul pas mal de fois devant les révélations (un peu consensuelles quand même pour qui à déjà vu la série 24h chrono).

 

Déjà bon point, dans les inter-chapitres on trouve une courte biographie de tous les  membres terroristes, chose qui selon moi faisait défaut jusque là.

Bon on ne s’attache toujours pas aux terroristes (sauf Maya) mais au moins l’auteur à fait l’effort d’essayer de donner une raison (peu) plausible… mais bon on l’accepte quand même sinon autant arrêter de lire ce manga, ce qui serait dommage tant le dessin est maîtrisé et le scénario en dents de scie ne laisse aucun répit.

A part ça, on a quelques passages bien WTF? qui remettent COMPLETEMENT en cause ce que l’on a vu jusqu’ici… sans spoiler on doute vraiment de plus en plus des intentions des terroristes…

La lecture reste très agréable et moins stressante que le tome précédent (stressante dans le sens : « envie de gerber/jeter le livre par la fenêtre »).

 

Bloody Monday est un excellent thriller pour les personnes qui n’ont pas peur de voir des personnages qu’ils apprécient crever comme des mayrdes…(syndrome Game of Thrones powaaaa!)

https://i2.wp.com/i0.kym-cdn.com/photos/images/original/000/191/809/me_gusta_mucho_by_megustamuchoplz-d416uqk.png

Mention spéciale à la fin complétement WTF ?!!!

CA BUTE (mais attention aux éclaboussures !)


https://i2.wp.com/www.bedetheque.com/Couvertures/Couv_154055.jpg

-Nura, Le seigneur des Yokai (tome 7)-(Hiroshi Shiibashi)

Résumé :

Le frère de Yura débarque à Ukiyoe et veut en découdre avec Rikuo ! Pour lui, tout yôkai représente le mal absolu. Rikuo doit donc être exterminé. Yura, partagée entre son devoir de mener une guerre sans merci contre les yôkai et son amitié pour Rikuo, va-t-elle enfreindre le code des onmyoji et secourir ce dernier ?!

https://i1.wp.com/www.sjalpha.com/sites/sjalpha.com/files/art/onmyoji-bro.jpg

Le dessin est toujours aussi maîtrisé et envoie du lourd dans ce tome ci !

Ah Nura ! Un manga très sympathique pour en savoir plus sur les légendes de Yokai japonaises et qui est en outre un manga très sympathique à lire. Une nouvelle menace se dresse sur le chemin de Nura dans ce tome-ci et notre héros ne s’en sortira qu’in extremis.

Les nouveaux personnages ont l’air complétement barrés et remplis de putasserie jusqu’à la moelle (étonnant pour un manga pour jeune adolescents) et on a hâte de les revoir.

 

La fin du tome ouvre sur un ennemi dont les actions maléfiques remontent au grand père du héros, l’occasion d’un flashback en deux tomes entamé dans cet épisode pour introduire le prochain « grand méchant pas beau ».

En fin bon, je me moque un peu du scénario mais en fait il n’est pas si manichéen que l’on pourrait le croire et les personnages sont vraiment très drôles (stéréotypés certes, mais néanmoins drôles !).

Côté dessin, Shiibashi envoie encore du lourd avec des trames et un encrage de toute beauté digne des estampes japonaises… Mention spéciale à la continuité des couverture de tomes depuis le début  (mettez côte à côte tous vos tomes pour avoir une frise de personnages incroyable !). On frôle vraiment la perfection des traits, les personnages étant également très expressifs et pas figés (sauf volontairement, avec Yura :p) et les planches sont juste magnifiques.

Un excellent titre pour les personnes qui ont gardé une âme d’enfant et qui veulent en savoir plus sur le folklore Ô combien riche du Japon.


 

https://i2.wp.com/www.decitre.fr/gi/33/9782759506033FS.gif

-Gantz OSAKA (tome 1)-(Hiroya Oku)

Résumé :

Laissons de côté temporairement Kei Kurono et ses amis pour nous intéresser à d’autres Gantzers. Du côté de Osaka, une équipe hors du commun a été réunie… mais comment ont-ils été recrutés, quels sont leurs objectifs ? Découvrez l’équipe de Gantzer la plus déjantée au monde !

https://batora07dotblog.files.wordpress.com/2012/03/03ac7-gantzosakaspecial_ch001_-_p21255butopia255d.png?w=587&h=850

Ah, Gantz ! Une série qui à au moins autant de détracteurs que de fidèles… aimée par les uns pour les mêmes raisons qu’elle est détesté par les autres…

La sortie de ce tome n’est pas une nouveauté en soi étant donné qu’elle reprend en format magazine l’arc d’Osaka, considéré par la quasi totalité des lecteurs comme l’un des plus violents et WTF? de l’histoire de Gantz.

Qu’est-ce qui change concrètement par rapport aux tomes originaux ?

Déjà une demi-douzaine de pages ont été rajoutées, permettant à d’éventuels nouveaux venus (ceux qui auront vu les 2 films live, au hasard <___<) de rejoindre l’univers de Gantz.

Ainsi on commence les tomes avec une présentation très succinte de la vie « IRL » des membres de la team Osaka, et la première chose que l’on remarque est la vie complètement à l’opposée du caractère que les personnages adoptent lors des « parties de Gantz », pour eux la chasse aux aliens n’est qu’un jeu dans lequel ils peuvent se permettre des abominations que leur statut  social ne leur permettrait pas… on retrouve dans ces quelques pages (de manière informelle) l’état d’esprit de Kei Kurono dans les premiers tomes (morne la journée, et comme « dopé au lsd » lors des chasses).

En soit, ces pages n’apportent pas grand choses mais pour quelqu’un qui a déjà lu en entier l’arc d’Osaka c’est vraiment un plus qui peu pousser à l’achat.

D’autant plus que les dessins magnifiques d’Hiroya Oku sont vraiment mis en avant dans ce format.

Niveau histoire, et bien pour les nouveaux-venus dans l’univers de Gantz, je ne conseille carrément pas l’achat de ce tome. Si vous voulez découvrir la série, faites comme tout le monde et lisez à partir du tome 1, parce que là vous allez être paumé comme jamais.

Je conseille avant tout ce tome aux personnes qui ont lu les scans (9€ un tome pour une série de 30 tomes ça casse un peu le cul) et qui (comme moi) ont appréciés ce passage de la série histoire d’avoir un contenu un peu différent et avec des dessins vraiment magnifiques.

Pour les autres rien à voir, circulez !


-Que sa volonté soit faite (tomes 5 et 6)-Tamiki Wakaki:

https://i0.wp.com/img.manga-sanctuary.com/big/que-sa-volonte-soit-faite-manga-volume-5-simple-50374.jpghttps://i0.wp.com/img.manga-sanctuary.com/big/que-sa-volonte-soit-faite-manga-volume-6-simple-51858.jpg

Résumé :

Keima est le dieu des conquêtes amoureuses sur console de jeu vidéo. Ce tombeur virtuel conclut un pacte avec les enfers sans le vouloir. Il doit séduire les jeunes filles réelles pour les libérer de démons échappés des enfers. S’il rompt le pacte, il aura la tête coupée ! Ses connaissances en jeu de drague l’aideront-elles ?

En tant qu’Otaku il est impossible de ne pas se reconnaître dans ce personnage complétement blasé de la « life », qui met un point d’honneur à n’avoir des relations qu’avec des êtres numériques.

J’ai rit comme jamais dans ces deux tomes dévorés d’une traite. D’une part on assiste à la rencontre avec un nouveau Buddy (personne qui chasse les âmes aux côtés d’une démone) pour le moins… étrange xD. On poursuit avec des histoires d’amour aux contextes très spéciaux et vraiment amusant (un professeur, une fanatique des poupées, une passionnée de natation) avec dans chaque cas une approche de drague totalement différente et hilarante. (OMG comment j’ai rit pour l’histoire avec la prof).

Clairement cette série ne se destine qu’aux otakus, les autres passez le chemin. Néanmoins elle fait partie de mes mangas humoristiques préférés tellement l’ambiance délurée et sous lsd fait toujours son petit effet.

https://i0.wp.com/forum-thalie.fr/thalie/images/smilies/Dec12.gif


 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s