Rose Guns Days (Season 1) – « Trial Version » – Compte Rendu et avis

tumblr_m5zjuy58Bd1qjugdxo1_500.jpg

Me revoilà après 2 semaines de vacances en Toscane, un peu d’air frais dans les poumons et des souvenirs plein la tête… et que vois-je ? La démo du nouveau bébé de Ryukishi07 qui est sortie pendant mon absence et… la traduction de Witch Hunt déjà sortie ? … Serait-ce un rêve ?

Non, non, c’est bel est bien la traduction de la démo…et la fameuse « surprise » promise par Klashikari lors de la conférence du dimanche de la convention Epitanime 2012 !

Vite vite on teste ça !

 

*lancement du jeu à une heure du mat’…. fin de la démo à pile poil 3h 45 après près de 1h de glandage avec l’écran titre en fond sonore et le chat du forum umineko france en obstacle à ma soif de découverte du titre*

Pour des raisons évidentes de poil (roux) dans la main, le présent auteur de ce blog s’excuse de copier-coller ce compte-rendu de son propre forum… pardon de m’excuser… toussa toussa !


L’HISTOIRE : (résumé des 20/30 premières minutes sur les 1h30~ de la démo):

/! PASSEZ DIRECTEMENT A LA PARTIE SUIVANTE SI VOUS NE VOULEZ PAS VOUS SPOILER ! /!

rose-guns-days-ecran-titre.jpg

(l’écran titre de la démo, simple, net, efficace ^^)

L’histoire est scindée en 2 parties, un coup on voit ce qu’il s’est passé en 1947 avec Leo, Rose et la bande du « bar à hôtesse : Le Primavera » et d’autre part on voit le point de vue du « Japon » en 2012 par le biais d’une journaliste engagée par Jeanne, une mafieuse sur la retraite pour raconter « soi disant » sa biographie et dévoiler de gros secrets politiques capable de faire un bon gros scoop pour le journal dans lequel elle (Julie) travaille. Check your phone bro
Au final on apprend vite que la partie de 1947 est en fait racontée par Jeanne, la mafieuse de 2012 qui souhaite léguer le récit que l’on lis au générations futures.

Dans la partie de 2012 il se passe pour le moment pas grand chose, on sait juste que Julie (car tel est le nom de la journaliste) est une japonaise qui a été engagée de par ses origines, car la mafieuse ne souhaite se livrer qu’à une japonaise de pure souche. Good !
Car en fait le Japon n’existe plus depuis la seconde guerre mondiale à cause d’une « catastrophe à grande envergure » et est depuis occupé par les USA et la Chine qui à la base étaient censés aider à reconstruire le pays, les vrais japonais étant devenus une minorité et limite des étrangers à leur propre pays, le pays ne garde de « Japon » que le nom.

Bref, cette journaliste est engagée par la mafieuse qui souhaite lui raconter comment les choses se passaient à l’époque de la mise en place de l’ingérence des USA et de la Chine et le système mafieux japonais qui se met progressivement en place. Et on comprend que cette partie fait un peu office de « Ange – 1998 » dans Umineko ANGE kick ass !

Là on passe en 1947 avec l’arrivée de Leo, un japonais retenu captif en tant que prisonnier de guerre pendant 3 ans et qui remet les pieds au « Japon » pour la première fois depuis le début de la guerre.

rgdleofirstappearence.jpg

(Leo, où comment créer à priori un ersatz de Spike de Cowboy Bebop avec des vêtements douteux et qui se révelera au fur et à mesure plus attachant que le modèle de base… Qui l’eut crû ? ^^)

Il découvre avec stupéfaction les changements drastiques et vient à peine d’arriver qu’une jeune femme (Rose) lui tombe littéralement dans les bras et se retrouve en position inconfortable, menacée par des mafieux peu recommandable…

rgdpremiercombatscroes.jpg

Leo les poutre (grâce à un mini jeu de combat bien foutu inséré dans la partie narrative) et ainsi commence son rôle de « bodyguard », garde du corps au sein du bar « Le Primavera » pour lequel Rose officie en tant que « Madame », titre qui la pose d’emblée en tant que gérante du bar et responsable des « filles de joie » qui se prostituent aux étrangers pour essayer de vivre tant bien que mal sous l’ingérence des USA et de la Chine (les japonais étant ostracisés et devenus limite sdf de leur propre pays ils ne peuvent pas gagner d’argent en faisant un travail « honnête »).
Un rôle que Rose supporte assez difficilement à cause de la pression qu’exercent la mafia naissante et qui la presse de payer un tribut pour sa « protection ». C’est donc le début des emmerdes pour Rose et … par un hasard « étonnant » le début de notre histoire.



Compte-Rendu et Avis :

Bref, ça c’est le résumé des 20 premières minutes du jeu, dans la démo il y a près de une heure trente de lecture/jeu (vu que le mini jeu de combat revient très régulièrement et est vraiment fun à jouer) je vous laisserais découvrir par vous même ^^
Le système de gameplay est bien foutu avec des lvl à gagner (on sait pas encore trop à quoi ça sert), des emblèmes et des points à gagner à la fin de chaque combat (idem) et c’est vraiment original de voir un tel système de combat dans un VN, surtout de la part de 07thExpansion. Fais péter l'énigme … ouais enfin avec les arcs 8 de Higurashi et Umineko j’ai rien dit en fait, 07th Expansion nous avait déjà habitué à des systèmes qui sortent de l’ordinaire 90678

Voici un petit tutorial du mode de combat réalisé par bibi :

tutorial-dfse-1-rgd.jpg

Le combat commence !

 

tutorial-dfse-2-rgd.jpg

tutorial-atk-2-rgd.jpg

La phase d’attaque, après avoir esquivé les gnons vous avez l’opportunité de vous lâcher ^^

 

tutorial-atk-rgd.jpg

tutorial-atk-3-rgd.jpg

tutorial-atk-4-rgd.jpg

Le combat se termine une fois que tous les adversaires sont K.O, donc vous aurez peut-être à recommencer de nombreuses fois les étapes précédentes !

 

Par contre ÉNORME point négatif sur le système de « checkpoints » qui intervient toutes les 30/40 minutes de lecture et qui nous empêche de sauvegarder quand on veut. On est obligé d’aller jusqu’au prochain checkpoint si on veut pouvoir sauvegarder. Ça craint pas mal. Petit bémol aussi pour le système de jeu (avec le mini-jeu de combat) qui nous oblige à avoir une souris et un support dur à côté de nous constamment… adieu le temps insouciant des lectures en mode automatique grâce à la touche « a » des When They Cry/Higanbana jusqu’à 4 heures du mat’ bien tranquillement calé dans son lit.

 
clicdroitrgd.jpg
 

(Comme vous pouvez le constater on ne peut que lire quelques lignes en arrière et revenir à l’écran titre, pas bien folichon tout ça :/)

C’est en effet juste impossible d’obtenir un score potable avec le touchpad de son laptop… laissez moi seule !

Pour le reste, cg, sprites, musiques dépassent de loin ce qui à été fait par 07th Expansion jusqu’à présent, les sprites dessinés par différents artistes ne dépareillent pas vraiment de l’ensemble car un seul artiste à colorisé tous les persos ce qui donne une certaine cohérence à la galerie des personnages que l’on avait trouvé à priori « bordélique » lors de la révélation des roughs .
On retrouve en ce sens un bel hommage à Baccano! et sa galerie de personnages wtf?!.

Côté Scénario, Ryukishi s’est fait plaisir et ça se sent, je suis rentré dès les 5 premières lignes (soit la première minute de lecture) dans l’univers, là où il m’avait fallu 3 heures dans le VN d’Umineko et tout autant pour Higurashi.
Je pense aussi que le scénario m’a plus interpellé que la plupart des fans des anciennes œuvres de 07th Expansion parce que je suis un grand amateur des ambiances mafieuses/bordéliques du genre Cowboy Bebop et Baccano! Je suis pas sûr que les « Mystery Novel Nazi fans » qui avaient critiqués la fin de Umineko tombent aussi rapidement sous le charme que moi ^^
Néanmoins l’histoire est définitivement attirante et si vous ne craquez pas pour le scénario au début, vous n’aurez malgré tout aucun mal à apprécier les personnages.
(Mention spéciale à Stella et Meryl qui m’ont décrochée un bon gros fou rire à leur apparition respective xD A noter aussi que Leo est un bel hommage à Spike de Cowboy Bebop dont il reprend en plus de son visage et coupe de cheveux pas mal de traits de caractère Uuuuh ).

Côté musique on est vraiment gâté sur la fin de la démo avec des musiques de combats vraiment énormes et qui mettent bien dans l’ambiance « mafieuse » un peu tiré par les cheveux façon Baccano! :

 

 

 

 

De la guitare électrique dans un 07th Expansion… Hell yeah bandana+casquette !



CONCLUSION + Trivia :

Bref, excellente surprise, j’attendais beaucoup du jeu et la démo m’a déjà comblé, on verra pour la suite du scénario mais là on tiens déjà du très bon et je suis très curieux de voir où nous emmènera Ryukishi, sachant qu’on a déjà pas mal avancé dans l’histoire je trouve…

J’avais cru entendre une rumeur comme quoi le jeu serait un « vrai » Visual Novel avec des routes différentes et des choix à faire, si l’on à déjà l’occasion de faire quelques choix dans la démo, ils ne sont pas vraiment significatifs (on peut faire tous les choix à la suite sans avoir à relancer de sauvegardes)… Mais ça m’étonnerait que le jeu ait des routes différentes, la Seconde saison étant déjà prévue pour dans quelques mois (prochain comicket ?) je vois mal comment le deuxième volume pourra concilier les différents choix fait dans la « First Season ».
Bref, wait and see jusqu’au 20 Août (je crois) Blonde attitude !

*************************************************************************************************************************************

Je tiens à remercier Myrtille du blog « Le repaire d’une Fainéante » et Noros du forum « Visual Novel.fr (by Air Game) » pour avoir repérés que plusieurs images en background du jeu ont été prises par Ryukishi lors de sa visite en France (et plus particulièrement à Paris)… et je dois dire que c’est non seulement une excellente surprise mais aussi vraiment très touchant de voir l’intérêt que mon auteur préféré porte à notre beau pays… enfin bref, trève de sentiments baveux et mielleux et place au « lolz » comme disent les « djeun’z »:

epic-win.jpg

Crédits : Myrtille/Cebalrai

myrtille-rouen.png

noros-paris.png

crédits : Noros

rgdpreorder.jpg

Pour précommander le jeu et être sûr d’avoir une copie en temps et en heure, allez ici :

amiami shop


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s