Mahou Tsukai no Yoru – La nouvelle perle de Type-Moon !

 

 
https://i1.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/mahc5810.jpg
Mahou Tsukai No Yoru – Witch on the Holy Night
~Le nouveau chef d’œuvre de Type Moon !~
 
 
 
 
 
CE VN N’EST PAS UN EROGE ET C’EST UN KINETIC NOVEL (donc pas de choix à faire).
(A noter qu’il n’y a pas de voix, tout comme dans Tsukihime et la version pc de Fate/Stay Night).
 
 

*Une révolution dans le monde des Visual Novels !*

 

 

 

Introduction :
https://i2.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/2012-027.jpg
Avant tout, il faut savoir que Mahou Tsukai No Yoru (Mahoyo pour les intimes) est un projet de Kinoko Nasu qui remonte à 1996 et qui est l’un de ses premiers travaux avec Notes. et Rakkyou (= Kara no Kyoukai).
L’œuvre n’a jamais été publiée pour le public, et resta dans l’ombre jusqu’à il y a peu près 4 ans, où depuis le projet à refait surface avec l’annonce d’un VN et d’une réécriture du scénario pour convenir à l’adaptation au format VN. Malheureusement Type-Moon étant le studio que l’on connait, la sortie du Visual Novel fut repoussé pendant presque 3 ans conduisant les fans de faux espoirs en faux espoirs.
Après près de 4 ans de désillusions de voir un jour le jeu voir le jour, celui-ci est finalement sorti le 12 avril 2012.
(Sachant qu’en Janvier une démo était sortie, dont le lien est dispo un peu plus bas ;D).
 
 
Histoire :
Vers la fin de l’ère Shōwa dans la fin des années 1980, des ragots disent qu’une sorcière habiterait un vieux manoir en haut de la montagne.
Après avoir déménagée dans le manoir, Aoko Aozaki (la même que dans Tsukihime) commence à apprendre la sorcellerie auprès d’une jeune mage, Alice Kuonji, supposée être la sorcière des ragots.
De manière inattendue, un jeune homme nommé Sojuro Shizuki est attiré vers ce même manoir et viens également résider avec elles…
Quels mystères attendent ces 3 protagonistes que tout oppose dans ce manoir mystérieux, comment Aoko Aozaki est-elle devenue l’excellente mage que l’on connaît dans Tsukihime et quels sont ses rapports avec sa sœur Toko (Kara No Kyoukai – Fate/Extra) ?
Vous aurez la réponse à ces questions dans Mahou Tsukai no Yoru – Witch on the Holy Night !
 
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La première chose qui marque le lecteur quand l’on commence Mahou Tsukai no Yoru (Mahoyo pour les intimes xD) c’est la beauté incroyable de la partie Visual du VN !

https://i0.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/santit10.jpg
 
Les dessins de Hirokazu Koyama sont magnifiques et si l’on déplore l’absence de Takeuchi (une première dans le Nasuverse !) on se console en se disant que Hirokazu a tenu à se rapprocher au maximum des designs originaux des personnages de Nasu dessinés par Takeuchi.
https://i1.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/2012-028.jpg
 
Mais le méga-must c’est que le jeu tient parfois presque plus d’un anime que d’un visual novel, en effet des effets d’animation sont mis en scène lors de la lecture et on n’a jamais l’impression de rester devant un écran noir/fond car toutes les 3 ou 4 lignes de nouveaux sprites/cg voire animations se rajoutent et donnent de la vie à la lecture. C’est extrêmement impressionnant et révolutionne complétement le concept du Visual Novel !
Si dans 10 ans tous les VN ressemblent à ça, à n’en pas douter ce genre à la base fait pour une niche de fans deviendra la nouvelle mode 😀
https://i0.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/sti10.jpg
 
Côté histoire, dans la démo on a surtout des scènes Slice of Life, donc qui nous montrent le quotidien de Alice, Aoko et Sojuro dans le manoir et les mystères qui s’y cachent se révèlent au compte-gouttes. Néanmoins, contrairement à un Fate/Stay night où les scènes de Slice of Life sont vraiment lourdes au bout d’un moment et ruinent un petit peu l’ambiance sombre du soft, ici on est plongé dans la vie de Aoko et Alice de manière très intimiste et c’est vraiment un plaisir de tous les instants. En tout cas je ne me suis pas ennuyé une seule minute en lisant la démo. D’autant plus qu’une scène de baston attendra les lecteurs vers la fin de la démo et qu’elle est vraiment très bien écrite… hâte d’en voir d’autre une fois la traduction en anglais du premier tome fini 😀
En tout cas Alice et Aoko sont très bien écrites et même si Sojuro est un peu relou avec son oiseau (xD il en parle pendant 10 minutes quand même), à n’en pas douter cet élément aura de l’importance pour la suite.
https://i0.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/2012-031.jpg
 
Je tiens par contre à prévenir que les scènes de la démo sont plutôt décousues (rien de dramatique toutefois pour un fan de Rakkyo = Kara no Kyoukai), mais ça peut perturber un lecteur lambda et je ne sais pas encore si les scènes sont telles quelles dans le VN original ou si c’est juste une mise en bouche pour la démo ?
 

 

(ça ressemble beaucoup à la musique d’intro de Tsukihime je trouve :3)

Côté musique on touche du doigt la perfection pour un Visual Novel professionnel, alternant entre morceaux « slice of life » plutôt axés sur la musique classique à des morceaux pour les scènes de batailles vraiment bien foutu :

 

 

Bon, vu la quantité de morceaux on ne risque pas d’avoir mal à la tête à force d’écouter les mêmes musiques en boucle comme dans Tsukihime (et dans une moindre mesure Fate/Stay Night).
Alors évidemment rien ne peut battre Umineko niveau musique mais pour un VN pro (je rappelle aux lecteurs que Umineko est un Sound Novel amateur) je trouve que c’est la quasi perfection de ce point de vue là !

 

 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

En bref, de ce que j’ai pu lire de la démo, l’histoire est très intéressante même si le côté Slice of Life fera peur au début aux fans de Fate/Stay Night et de Tsukihime car l’histoire prend encore plus de temps pour se mettre en place et il faudra attendre avant d’avoir vraiment de gros enjeux dans la narration.
Mais cela s’explique également par le fait que Mahoyo n’est que le premier Visual Novel d’une trilogie annoncée par Nasu . Donc dès le deuxième les choses devraient devenir SERIOUS BUSINESS et selon certains on pourrait même avoir droit à la fameuse scène entre Shiki Tohno et Aoko de Tsukihime :3 !
(sources : http://www.siliconera.com/2012/05/19/mahou-tsukai-no-yoru-sequels-in-development-at-type-moon/
+
http://www.japanator.com/type-moon-isn-t-done-with-mahou-tsukai-no-yoru-just-yet-23419.phtml).

https://i2.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/2012-029.jpg
Donc avant de dire « c’est nul il se passe rien » : regardez, lisez, profitez des sublimes sprites et cg (qui n’avaient à ce jour jamais atteint une telle excellence dans un Visual Novel), découvrez les personnages passionnants de Nasu, et écoutez les superbes musiques de Type Moon !

 

 
Sortie le 12 Avril 2012 au Japon sur Windows.

Patch de traduction anglais en cours : plus d’infos ici

Démo (~1h30 de lecture) en anglais disponible ici :
http://www.nyaa.eu/?page=torrentinfo&tid=282059

https://i0.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/t8nhe10.jpg
(Toko Aozaki est également présente !… à noter que Kara no Kyoukai se déroule dans un univers différent de celui de Tsukihime/Mahoyo/Fate/Stay Night donc des différences avec le double de Toko de Rakkyo (Kara no kyoukai pour les intimes) sont à prévoir !).
https://i1.wp.com/i42.servimg.com/u/f42/14/22/92/41/2012-030.jpg
Merci d’avoir lu cet article en espérant que vous apprécierez la démo et attendrez avec autant d’impatience que moi une traduction anglaise 😀 !
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s