Rétrospective sur Mass Effect (1+2) – Partie 2/2

MASS AFFECTION – LA RETROSPECTIVE SUR MASS EFFECT 1 et 2 => Partie 2/2

ATTENTION ! 4 ARTICLES EN UN SEUL ! POUF, C’EST LE RETOUR DE L’ULTRA PAVE !

https://i2.wp.com/30.media.tumblr.com/tumblr_lsiaefVvcC1r41bw6o1_500.jpg

Pour les lecteurs n’ayant pas encore lu THE pavé number one, et qui concerne la genèse de la saga et tout ce qui concerne le premier épisode, rendez vous ici :

Partie 1/2 =

Rétrospective sur Mass Effect (1+2).


https://i1.wp.com/www.masseffect2saves.info/wp-content/uploads/2012/01/Mass_Effect_Normandy_s_Crew_Mass_effect_2_saves.png

MASS EFFECT – LA MEILLEURE SERIE SF ?

Rétrospective des deux premiers jeux de la série sf de Bioware.

-PART 2-


Article 1 – introduction dans la douleur

Flashback de l’épisode précédent :

http://desmond.imageshack.us/Himg502/scaled.php?server=502&filename=lotusjust1partielleremb.jpg&res=medium

« Et c’est ainsi que les fiers développeurs de la gamme « baby douceur » nous reviennent en force avec ce papier toilette SI EPAIS qu’UNE SEULE feuille suffit !

Et en bonus, ces fabuleux concepteurs ont même inséré un « mod » pour que le rouleau soit dissous dès qu’on le met dans la cuvette…

Je suis le commandant Shepard et ceci est mon papier toilette préféré de toute la Citadelle ! »

… Fin du Flashback…


MASS EFFECT 2 – REVOLUTION

https://i1.wp.com/download.gameblog.fr/images/blogs/14266/74014.jpg

LA VIDEO QUI M’A DONNE ENVIE DE JOUER A LA SAGA… BEST TRAILER EVER !!!

GENTLEMEN, ce que vous avez devant vous est un chef d’oeuvre !

 

* »La mort… c’est franchement pas si terrible que ça » Commandant Shepard

Bon contrairement à Mass Effect 1 où j’avais pas mal de trucs à dire pour lancer l’article et sur la genèse du titre, là j’ai que dalle à dire, aussi vais-je vous décrire les 30 premières minutes de jeu pour voir à quel point le scénario est vraiment très bien foutu et pourquoi il figure parmi mes « débuts de jeu vidéo » préféré !… En fait pourquoi c’est juste mon jeu vidéo préféré, tout simplement !

 

*

*

*

Sorti le 26 Janvier 2010 en Amérique du Nord et 2 jours plus tards en Europe, soit près de 3 ans après la sortie du premier opus, Mass Effect 2 suit la trame de son aîné, et l’on retrouve ainsi l’ingénieux système de sauvegardes… qui ne marche pas… :O ???

https://i0.wp.com/i0.kym-cdn.com/photos/images/original/000/000/578/1234931504682.jpg

Bon, après une rapide recherche internet, je résouds (… plus ou moins) facilement le problème, et zou mon loulou, je lance le jeu avec ma partie sauvegardée (et finie) du 1.

* ATTENTION, JE VAIS RESUMER LES PREMIERES MINUTES DU JEU EN SPOILANT TRES SEVEREMENT, PASSEZ A LA SECTION SUIVANTE SI VOUS VOULEZ EVITER LE SPOIL !

 

HIST OU ARE ?


/! Début du SPOIL /!


Article 2 – résumé pas très intéressant

L’histoire débute quelques mois après la fin de Mass Effect 1 et les évènements dramatiques empêchés de justesse (le pouvoir des bananes, toussa)…

Si vous avez décidés de sauver le Conseil en sacrifiant la flotte Humaine (comme moi), celui-ci vous envoie éliminer les dernières vagues de résistance Geths dans le secteur Omega.

Alors que vous êtes arrivés peinards à destination, sitôt quitté le relais cosmodésique le Normandy SSV se fait vilement attaquer par derrière par un bâtiment inconnu…

Il ne ressemble pas au modèle de vaisseau « de classe » Sovereign « contrôlé » (lol) par Saren dans ME1 (qui était en fait UNE MOISSONNEUSE BATTEUSE !!!

https://i1.wp.com/www.blanchard-france.com/wpFichiers/1/1/Ressources/Image/Mat%C3%A9riels/New%20Holland/MB/TC5000/moissonneuse-newholland-TC5000.jpg

https://i2.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/8/84/Sovereign_Codex_Image.jpg

Ahem… un Moissonneur/Reaper (en vo) -oui, nom de mayrde xD…)

Non, ce vaisseau n’est pas un Moissonneur, pourtant il arrive très facilement à exploser la coque du vaisseau… avec tous ses occupants à son bords.

Alors que le vaisseau subit une attaque fulgurante et que la moitié de l’équipage meurt sur le coup, les autres réussissent à s’enfuir à bord de navettes de secours.

Tous les autres (chapeautés par les directives de votre romance dans ME1), sauf le pilote : Joker (de son vrai nom Jeff Moreau) qui, atteint de la maladie des os de verre est absolument incapable de quitter son poste, le sas avant la cabine de pilotage étant complétement défoncé et baignant dans le vide spatial.

https://i1.wp.com/www.polishtheconsole.com/wp-content/uploads/2011/01/MEJoker.jpg

(Joker : L’un des personnages préférés des fans car l’un des plus drôles et sarcastique)

 

Vous prenez alors le contrôle de votre Shepard (crée dans ME1) et allez sauver votre précieux pilote… Alors que vous réussissez à le convaincre de quitter le Normandy, et l’aidez à rentrer dans la navette de secours, un nouveau tir du vaisseau énigmatique vous éjecte dans le vide spatial… votre respirateur est endommagé … vous mourrez lentement, en perdant progressivement votre air, dans le vide spatial, avec votre vaisseau bien aimé réduit en cendre devant vos yeux et votre corps atteignant rapidement l’atmosphère de la planète adjacente au désastre… Votre corps se consume partiellement dans l’atmosphère… et voilà…

https://i0.wp.com/www.wargamer.com/files/articles/2844/20100310083633.jpg

VOUS ÊTES MORT au bout de 5 MINUTES de jeu…

https://i0.wp.com/www.zeros-sociaux.fr/wp-content/uploads/2012/02/well-fuck.jpg

 

Générique de début :

https://i0.wp.com/images.gamekult.com/blog/imgdb/000/000/556/441_2.jpg

 

https://batora07dotblog.files.wordpress.com/2012/03/1b061-cryingmeme.png?w=388&h=357

EPIC INTRO IS EPIC !

Peu après, on voit des chercheurs récupérer les restes de Shepard, implanter des « mods » (des améliorations) sur son cadavre, avec une technologie de pointe et peu à peu ramener de la vie dans ce corps calciné et inanimé.

 

Ici, on a l’opportunité de changer l’apparence de son Shepard importé de ME1 ainsi que SES COMPETENCES… et ça c’est juste purement génial vu que comme un boulet j’avais pris comme classe « Soldat » dans ME1 alors que « Ingénieur » convenait mieux à mon style de gameplay.

Bref, c’est une bonne idée et cela n’est en rien incohérent avec l’histoire, donc tout bénéf’ !

Après quelques scènes où une mystérieuse femme (BONNASSE !!!) nous réveille quelques secondes pour voir si l’on est bien vivants et que l’on comprends que les opérations ont durées un peu plus de 2 ans, on se rendort… pour se réveiller en plein assaut ! (classique dans les RPGs).

https://i1.wp.com/i.jeuxactus.com/datas/jeux/m/a/mass-effect-2/xl/mass-effect-2-4e263bbf2faa7.jpg

(Le réveil est difficile, mais on ne s’en tire pas trop mal compte tenu des évènements, non ?)

La station dans laquelle on se trouve est attaquée par des méchas (qui à dit Geths ???)… Une voix surgit alors dans l’intercom de l’infirmerie dans laquelle on se trouve, et Ô miracle c’est la voix de la bonnasse qui nous a réveillée quelques secondes plus tôt. Elle nous annonce que notre réveil n’était pas prévu avant plusieurs semaines mais que les évènements l’ont un peu précipitée.

 

Du coup, le « choc » causé par le réveil prématuré est prétexte à un tutorial plutôt bien foutu, où l’on apprend que l’on à pour seule et unique amie la touche « barre espace » qui sert… à tout xD (les fans de ME1 monomaniaque regretteront bien vite la touche E, les autres n’en auront rien à cirer).

S’en suit un bon petit didacticiel où l’on rencontre des méchas d’assistances piratés et qui s’en prennent aux membres de l’équipe de la station sans aucune distinction apparente.

Vous rencontrez au fil de votre pérégination un soldat qui semble vous connaître et se dit membre du « projet Lazare/Lazarus (en vo) » , il se prénomme Jacob et vous accompagnera jusqu’au bout du didacticiel.

https://i2.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/c/cd/Jacob_Character_Box.png

(Jacob Taylor… il est grand, il est beau, il est fort, il fait 1200 séries de pompes/abdos tous les matins et 600 séries de flexions… et pourtant ce mec ne servira à rien de tout le jeu sauf lors de sa mission de Loyauté…)

https://i1.wp.com/masseffect.bioware.com/resources/assets/media/mobile/miranda01-o.jpg

(Miranda Lawson… La bonnasse suprême, conçue pour être la femme parfaite… Ah ! Bioware et ses caméras toujours placées aux bons endroits :p)

S’ensuit un petit parcours avec lui pour arriver jusqu’à Miranda, la fameuse bonnasse de l’intercom et responsable du projet Lazare.

Une fois rejoint, on apprend que Miranda et Jacob font partie de Cerberus (une « société secrète » destinée à rendre la race Humaine supérieure aux autres races par tous les moyens… -oui ce sont des putains de NAZI !!-

https://batora07dotblog.files.wordpress.com/2012/03/0bf05-pointgodwin2.jpg?w=400&h=325

Bref, on croise Cerberus en tant qu’ennemi à abattre dans ME1 et selon les choix que l’on a fait au début du 1 pour le passé du héros, ils peuvent avoir joués un grand rôle dans votre enrôlement au sein de l’Alliance).

Sous le choc de cette révélation, mais en plein assaut des méchas, vous n’avez d’autres choix que de les suivre et de leur accorder votre confiance.

Vous apprenez également que ce « projet Lazare » est un projet financé par un homme mystérieux et qui dirige l’organisation Cerberus : L’Homme Trouble/ The Illusive Man (en vo) que j’appellerais TIM.

Ce « TIM » à investi des sommes astronomiques (sans jeu de mot) dans le but de ressuciter un homme et un seul… VOUS.

Miranda nous annonce qu’elle avait pour travail de ressuciter le héros Humain qui à réussit à repousser la menace des Moissoneurs orchestrée par Sovereign (un Moissonneur cherchant à faire venir les siens dans cet univers pour détruire toute existence comme lorsqu »ils ont détruits les Prothéens 50000 ans de cela) par le biais du pantin turien Saren.

 

Mais elle devait également s’assurer que les fonctions cognitives, physiques et morales de Shepard étaient les même qu’avant sa mort. Pour cela il lui a été interdit par l’Homme Trouble de modifier sa mémoire/de trafiquer son cerveau avec un quelconque dispositif et cela pour garder l’intégrité du héros que vous êtes.

https://i2.wp.com/image.jeuxvideo.com/images/x3/m/a/mass-effect-2-xbox-360-153.jpg

(TIM expliquant les buts de Miranda et de l’organisation de Cerberus en vous ressucitant).

Bref, après une bonne séance de blabla qui résume vos actions/décisions prises dans ME1, vous êtes invités à discuter avec TIM par hologramme…

TIM vous annonce qu’une menace plus grande encore que les Geths et Saren est à venir, une menace qui concernera dans un premier temps la race humaine avant de s’étendre à toutes les autres… Que les moissonneurs semblent avoir leur rôle à jouer là-dedans et que vous êtes le seul rempart de l’Humanité contre la fin de l’univers… rien que ça…

AUTANT LE DIRE TOUT DE SUITE, ON S’ENGAGE DANS UNE MISSION SUICIDE, ET TOUT LE MONDE N’EN SORTIRA PAS INDEMNE… DES SACRIFICES DEVRONT ÊTRE FAIT !

Mais un petit détail ne vous aura pas échappé : VOUS ETES MORT AU DEBUT DU JEU… et tout le monde croit encore à votre décès…

Ainsi vos amis vous croient mort, et n’escomptez pas trop sur leur aide… Heureusement TIM avait tout prévu et vous confie une liste de participants potentiels.

Vous allez écoper de tous les rebus de la société, assassins, tueurs pragmatiques et froids, scientifique fou, vieilles connaissances, ennemi de toujours, en passant par des mercenaires et voleur, vous allez en voir de toutes les couleurs et croyez moi, jamais dans un jeu vidéo pareil assortiment de compagnons ne se sont cotoyés dans un même univers.

C’est parti pour l’une des aventures les plus incroyables et poignante de l’histoire de la SF videoludique…

 

et tout ça en une demie-heure… BOOYA !!!

 

BEST INTRO EVER !

 

http://pics.livejournal.com/gillian_sagadal/pic/0003grkf


/! FIN DU SPOIL /!


Résumé tiré de la page Wikipédia pour ceux qui ne se sont pas spoilés :

Peu de temps après les évènements du premier opus, le SSV Normandy est en patrouille à la recherche des Geths. Mais cette patrouille finit par une catastrophe puisque le SSV Normandy se fait attaquer par un vaisseau inconnu. Lors de cette attaque, le SSV Normandy est entièrement détruit et le commandant Shepard y perd la vie.

Deux ans après cet événement, Shepard est ramené à la vie par l’organisation Cerberus. Il/Elle reprend connaissance lors d’un raid sur la base de Cerberus où il/elle était en soins intensifs. Il/elle y rencontre Jacob Taylor et Miranda Lawson qui lui expliquent que son corps a été totalement reconstruit à la demande de l’Homme Trouble, dirigeant de Cerberus, dans le cadre du projet Lazare.

Par la suite, Jacob et Miranda conduisent Shepard à l’Homme Trouble. Ce dernier lui explique que son corps a été totalement reconstruit car il/elle est le seul à pouvoir affronter la nouvelle menace qui plane sur l’Humanité : les Récolteurs. Les Récolteurs seraient, à priori, des alliés des Moissonneurs. Cette nouvelle espèce s’attaque à des colonies humaines pour enlever leurs colons. D’où leur nom de Récolteurs. L’Alliance Interstellaire (l’entité représentant l’humanité au Conseil de la Citadelle) ignore ces enlèvements et préfère étouffer l’affaire. Shepard est donc l’homme du moment.

Pour faire face à cette nouvelle menace, le Commandant Shepard doit faire équipe avec Cerberus et recruter les meilleurs hommes de la Galaxie pour constituer une équipe d’élite afin de sauver l’Humanité.

Alors certes… Les ultra-fans de la première heure auront vivement critiqués la disparition du Mako:

https://i2.wp.com/www.ookii.org/misc/flipped_mako_motivator.jpg

https://i0.wp.com/rookery9.aviary.com.s3.amazonaws.com/7058500/7058665_ab19_625x625.jpg

Lol, non en fait ils étaient plutôt content qu’il ne soit plus là! xD

 

Le Mako est remplacé par un mode « scan de planètes » qui à fait rager pas mal de gens mais qui m’a beaucoup plu car vraiment en adéquation avec le background (oui c’est très logique qu’un Commandant se casse le cul sur une planète avec un véhicule tout terrain pour récupérer des objets totalement random… NON, il a des sous-fifres, il les envoie bosser à sa place, POINT !).

Ont également été critiqué sur cet opus :

-La trop grande part d’action dans le jeu, qui devient presque aussi « tourné action » qu’un Halo ou encore pire : Gears of War…

 

-Un aspect trop Gears of War qui a également été vivement critiqué : en effet le jeu se déroule quasiment de la même manière – On rentre dans une nouvelle zone, on voit des « petits-murets-pour-se-planquer-quand-il-y-a-des ennemis », donc on sait qu’il va y avoir du combat et on se planque vite fait pour défourrailler de l’ennemi à la pelle.

 

-Egalement critiqué la présence uniquement en mode « caméo » de la plupart des coéquipiers du 1er jeu… Comprendre par là qu’ils se détournent de vous pour s’occuper de leurs propres affaires et de leur vie… en même temps le jeu se passe 2 ans après les évènements de ME1, ça se comprend non ?!

-Autre point très critiqué, l’apparition de munitions pour les armes et la disparition du système de surchauffe. Ca a vraiment déclenché des gros tollés au sein de la communauté des fans. Et leur à donné un argument de plus pour renier le jeu en tant que RPG !

 

-Les fans ont également critiqué la disparition quasi totale des Moissoneurs pour cet épisode… du moins jusqu’aux dernières minutes. Mais en fait c’est un faux problème car leur disparitions est totalement justifié par le scénario.

-Au niveau des bons points tout le monde est d’accord pour dire que le recrutement des nouveaux personnages est vraiment épique et donne une grande part de son intérêt au titre.

 

-Les musiques sont toutes épiques et celle-ci est probablement l’une des meilleurs musique de fin d’un jeu vidéo (excepté Umineko :p) :

-Enfin , un autre point appréciable du jeu et qui lui donne tout son aspect complexe est son système de roue de décision (Dialogue Wheel) lors des dialogues qui à été revu à la hausse.
https://i1.wp.com/img208.imageshack.us/img208/6193/asdaf.jpg
Si on avait déjà la possibilité de choisir des options bleues et/ou rouges correspondant à un alignement moral particulier dans le 1 ROUGE = Pragmatique (= on n’hésite pas à tuer de sang froid), BLEU = Conciliation (=On cherche à trouver un terrain d’entente et éviter la casse, en gros on est un bisounours GALACTIQUE !), dans le 2 le système est bien plus présent et nos choix influent vraiment sur le cours de la conversation !
A noter également que si vous prenez l’option de gauche, vous aurez toujours droit à un approfondissement de la conversation et accès à de nouvelles options de dialogue.
Je vous conseille grandement de maxxer l’une ou l’autre des barres dans tout le jeu et de vous tenir à un comportement bien particulier, sinon vous risquez de perdre tous vos camarades lors de la mission suicide juste parce que vous n’avez pas pu les rassurer/rebooster dans un moment critique à cause d’un manque de points en pragma/concil ;___;
https://batora07dotblog.files.wordpress.com/2012/03/5c5e8-masseffectrenegadeorparagon.jpg?w=350&h=171
Dans le même genre et pour continuer à faire augmenter votre barre de PRAGMATISME/CONCILIATION, le jeu innove en proposant des phases de qte optionnelles lors des cinématiques changeant radicalement le cours de l’histoire et proposant une replay value de l’ordre de l’infini !
Ces phases de qte sont volontairement très simples car elles vous laissent le temps (ou non) de peser le pour et le contre de vos décisions. Sachez néanmoins qu’il faut quand même réfléchir très vite et que les options pragmatiques sont toujours très surprenantes. Attention à la casse 🙂
Personnellement il n’y en a qu’une seule dans tout ME2 et ME3 que je n’ai pas réussi à faire (il y en a bien d’autres que je n’ai pas fait, mais volontairement), dans la mission de loyauté de Miranda, mais bon… ça ne m’a pas trop manqué !

Article 2 – partie 2 – Les personnages

https://i2.wp.com/epicagames.com/wp-content/uploads/2011/07/mass-effect-3-fan-art-shepard.jpg

* « Pour cette mission vous allez devoir vous entourer des meilleurs »

Bon, maintenant que l’on a vu « grosso modo » (plus « grosso » que « modo ») les enjeux de cette histoire, attardons nous quelques minutes/heures sur les fabuleux personnages que l’on devra recruter dans ce nouvel opus. Et croyez moi, vous allez avoir de TRES bonnes surprises de ce côté là !

https://i0.wp.com/images3.wikia.nocookie.net/__cb20110421233908/uncyclopedia/images/4/42/Team_of_twelve.png

(L’équipe au grand complet… pas moins du double de personnages séléctionnables par rapport à ME1 !)

Ce n’est désormais pas un secret pour ceux qui ont lu mon article précédent, mais la grande force de Mass Effect et ce qui distingue cette série de jeu du monde vidéoludique, c’est l’aspect relationnel entre le joueur et les personnages… Je dirais même plus : Mass Effect à été crée pour que le jeu repose sur ses personnages et son background plus que par son système de jeu.

Ainsi, avec une intensité des relations rarement (JAMAIS) atteinte auparavant dans un jeu vidéo, les personnages constitués de pixels et de phrases pré-enregistrées prennent vie, non seulement grâce au talent des scénaristes mais également grâce aux doubleurs très inspirés qui donnent corps (normal, vu que les personnages sont souvent inspirés du physique des doubleurs) mais également âme aux personnages grâce à leur talent incroyable !

Je pense que j’écrirais un billet hommage sur ces voix talentueuses dans un article prochain.

Ce que sont devenus les anciens :

http://cloud.steampowered.com/ugc/542887842685435565/050C0927DF3B0F34AAEA705BCB8FA26BBAFA1F06/

(Les membres de votre commando dans ME 1 au grand complet)

Comme expliqué au début du jeu, notre résurrection à pris pas moins de deux ans, deux ans pendant lesquels nos amis ont du faire le deuil et passer à autre chose. Chacun ayant trouvé sa place dans l’Univers. Chacun ayant maintenant des responsabilités digne de ministres, on ne retrouvera que deux des six partenaires du jeu initial.

https://i1.wp.com/www.deviantart.com/download/178505801/liara_t__soni_11_by_johntesh-d2y9zyh.jpg

Ainsi, Bye Bye Liara (MON AMÛÛÛR !!! <3) que l’on ne reverra que quelques minutes sur Illium,

https://i2.wp.com/farm5.static.flickr.com/4064/4314551175_66e3db8cbe.jpg

https://i0.wp.com/social.bioware.com/uploads_group/2000/1137/2229.jpg

bye bye Ashley/Kaidan qui n’ont qu’un rôle des plus mineurs dans ce jeu (juste pour nous faire la morale et nous dire que c’est pas bien de jouer avec le feu=Cerberus) et que l’on retrouvera vite fait sur la colonie Humaine d’Horizon, bye bye Wrex (qui pouvait mourir de vos propres mains dans ME1) qui s’occupe désormais de son propre clan Krogan sur la planète Tuchanka.

https://i2.wp.com/images.wikia.com/masseffect/images/0/05/Wrex-tuchanka.png

Oui, le changement est sévère, et nombreux (dont moi) sont ceux à trouver injuste de ne pas pouvoir retrouver ses romances comme teammate/squadmember dans cet opus, ce qui donne un petit goût de cendre dans la bouche (heureusement largement amoindri par le fait que Liara bénéficie de 2 heures de DLC GENIAUX !!!) et la grogne auprès des fans à été vraiment très grande…

***

Quand à Tali et Garrus, ceux-ci reviennent en force dans cet épisode et Bioware étant toujours à l’écoute de ses fans *kof kof, jusqu’à la sortie de ME3, kof kof*, ceux-ci deviennent ROMANCABLE ! Ainsi, si vous incarnez un Shepard homme, vous pourrez romancer Tali et avoir une amitié virile avec Garrus, au contraire si vous incarnez une Shepardette vous pourrez romancer Garrus et avoir des discussions de fille avec Tali !


http://desmond.imageshack.us/Himg192/scaled.php?server=192&filename=talinervous2.jpg&res=medium

Tali Zorah vas ???:

Tali, fille d’un amiral Quarien respecté à enfin terminée son pélerinage et reviens avec de nombreuses louanges dans la flotte Quarienne après avoir assisté Shepard et l’avoir aidé à mettre un terme aux agissements de Saren/Sovereign dans ME1.

On la retrouve dans un premier temps sur Freedom’s Progress, la deuxième mission du jeu, avant de pouvoir la convaincre de revenir nous aider comme au bon vieux temps.

Son caractère n’a pas vraiment changé, mais grâce à elle on peut en savoir plus sur la flotte nomade des Quariens, et l’aider à se disculper d’une sombre conspiration dont l’accable son propre peuple. Egalement au programme de bonnes petite surprises sur son père et sa haine vis-à-vis des Geths.

Bref, en ayant un peu plus de place et de temps de parole dans ce jeu, Tali devient véritablement un membre essentiel du commando suicide.

« Keelah Selai ! »

https://i0.wp.com/img42.imageshack.us/img42/5854/1265838227300.png

(TROLOLOLOLO !)


https://i0.wp.com/epicagames.com/wp-content/uploads/2011/07/mass-effect-3-fan-art-garrus.jpg

Garrus Vakarian

C’est sur la station Omega que l’on retrouvera notre sniper préféré… sous le pseudonyme pompeux « d’ARCHANGEL« , et qui se livre depuis « notre mort » à la chasse aux « méchants »… car oui, Garrus est un grand enfant. Ou du moins, malgré sa conception très réaliste sur ce qu’est l’Univers et sa froideur implacable, il a une notion de la Justice manichéenne et vraiment idéaliste (ce qui lui donne un petit côté naïf très attachant).

On le retrouve aux prises avec TOUS les gangs de malfrats de la station (compter une bonne centaines de mercenaires près à lui arracher la tête). Et étrangement il s’en tire plutôt pas mal, ses compétences de Sniper ayant été considérablement mises à profit lors de l’attaque de Sovereign à la fin de ME1, il a du skill le bougre :p.

Malheureusement pour lui, la rencontre avec Shepard se finit très mal et c’est un Garrus quasi-mourrant qui rejoint notre commando suicide. Heureusement il s’en sortira mieux après (ou pas, selon vos choix et vos actions dans le jeu).

Une fois dans notre commando on apprendra notamment qu’après notre disparition il a essayé de rejoindre les spectres… avant d’échouer lamentablement… dégouté du système (laisser partir les pires fumier de la galaxie parce qu’ils sont riches) il a décidé de faire régner sa propre loi, en devenant Archangel.

En bref ? Un personnage super charismatique avec des scènes vraiment très cocasses et à mourir de rire. A noter qu’il est à l’origine d’un meme très drole sur le net : « I need to do some calibrations », étant la phrase par défaut qu’il nous dit quand il n’a pas le temps de nous parler… même après la fin du jeu et que toutes les « calibrations » possibles deviennent inutiles…

https://i2.wp.com/i3.kym-cdn.com/photos/images/original/000/150/596/advicegarruscocaine.png


LES P’TITS NOUVEAUX :

Bon, par souci de spoil, je ne vous mettrais que les trailers des personnages diffusés avant la sortie du jeu, histoire de vous donner une idée de leurs intérêts dans cette mission sans retour !

Et puis parce que des images/vidéos valent mieux que mille mots !

Subject ZERO/Jack :

https://i0.wp.com/29.media.tumblr.com/tumblr_lkha638Jjx1qzkrfxo1_500.jpg


https://i0.wp.com/d24w6bsrhbeh9d.cloudfront.net/photo/3516836_460s.jpg


Thane Krios :

https://batora07dotblog.files.wordpress.com/2012/03/34e49-mass2beffect2b32bthane2bkrios.jpg?w=503&h=711

 


 

LEGION :
https://i1.wp.com/img836.imageshack.us/img836/5267/masseffect3legionbypatr.jpg

 


Miranda Lawson :

https://i0.wp.com/hfr-rehost.net/http://4.bp.blogspot.com/_IHarMl-qNug/TTMXGaO9TbI/AAAAAAAAAQQ/RDjOp3F2x-U/s1600/Mass%2BEffect%2B3%2BMiranda.jpg


GRUNT :
https://i0.wp.com/epicagames.com/wp-content/uploads/2011/07/mass-effect-3-fan-art-grunt.jpg

Mordin Solus :
https://i2.wp.com/epicagames.com/wp-content/uploads/2011/07/mass-effect-3-fan-art-mordin-solus-.jpg
 

Samara – La Probatrice :
https://i0.wp.com/www.picanese.com/pbpics/71101573a53b4d8af7fdb169a32b6bd0.png
 

DLC : Kasumi Gotoh :
https://i1.wp.com/epicagames.com/wp-content/uploads/2011/07/mass-effect-3-fan-art-kasumi-goto.jpg

DLC : Zaeed Massani :

https://i0.wp.com/epicagames.com/wp-content/uploads/2011/07/mass-effect-3-fan-art-zaeed-massani.jpg

 



De la puissance d’un scénario à la création d’un nouveau paradigme

ATTENTION, NOTIONS PHILOSOPHIQUES ET « INCEPTION » POWAAAA !!! SI CA VOUS BARBE, N’HESITEZ PAS A PASSER A LA PROCHAINE SECTION !
Article 3 – Notions philosophiques à deux balles.
 
http://boumbox.files.wordpress.com/2011/08/professor-x-bullshit-detector.jpg?w=600
Pour les lecteurs attentifs du précédent article ( Rétrospective sur Mass Effect (1+2). ), vous aurez surement remarqué que je mentionne le terme de « paradigme« . Bon, c’est un concept relativement complexe que je tenais absolument à aborder dans cet article.
Tout d’abord, pour les néophytes des univers de sf/heroic fantasy/dystopie définissons ce qu’est un paradigme.
Pour cela je m’aiderais de la définition donnée par Wikipédia que je trouve très bonne.
Attention, la notions qui va être abordée est assez dure à comprendre et touche un peu à la métaphysique, mais elle est essentielle pour comprendre ce que je tiens à dire à propos de l’univers de Mass Effect.
https://i2.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/06/Universum.jpg
Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée). C’est une forme de rail de la pensée dont les lois ne doivent pas être confondues avec celles d’un autre paradigme et qui, le cas échéant, peuvent aussi faire obstacle à l’introduction de nouvelles solutions mieux adaptées.

Le mot paradigme s’emploie fréquemment dans le sens de Weltanschauung (vision du monde). Par exemple, dans les sciences sociales, le terme est employé pour décrire l’ensemble d’expériences, de croyances et de valeurs qui influencent la façon dont un individu perçoit la réalité et réagit à cette perception. Ce système de représentation lui permet de définir l’environnement, de communiquer à propos de cet environnement, voire d’essayer de le comprendre ou de le prévoir.

L’autre fonction du paradigme est utile pour un observateur tiers (observant celui qui utilise ce paradigme). Cet observateur pourra faire des remarques et se faire une opinion sur la façon dont l’observé en est venu à utiliser ce paradigme : nous définissons ce qui va vite ou lentement par rapport à notre propre vitesse de déplacement, l’homme qui a vécu dans la nature peut définir les objets modernes comme inutiles ou nuisibles…

Le paradigme au sens collectif est un système de représentations largement accepté dans un domaine particulier. Cela dit, les paradigmes tendent à différer selon les groupes sociaux et à changer dans le temps en fonction de l’évolution des connaissances (cas notamment des paradigmes scientifiques).

Si vous avez tout compris je vous félicite, dans tous les cas je vais reprendre ce terme pour décrire le sentiment qui nous envahit peu à peu quand on joue à Mass Effect.

Grosso modo, un paradigme consiste en une « vision du Monde », le « Monde » pouvant être un univers alternatif crée de toute part. Quand on se connecte sur internet, un Univers parallèle entre alors en jeu. Un univers que l’on peut appeler « paradigme ».

Faire la différence entre chaque paradigme est primordial et il est également essentiel de distinguer la réalité = Le « paradigme de base » sur lequel on construit chaque jour sa petite vie.

Quand on est enfants on a encore du mal à distinguer la réalité de la fiction/paradigmes secondaires et c’est pour cela qu’il est vivement déconseillé de jouer aux jeux vidéos avant un certain âge, mais là n’est pas la question.

En fait, là où je veux en venir c’est qu’un paradigme peut parfois être assimilé à une « fiction confondante »… c’est à dire une fiction qui peut vous faire douter de votre réalité si vous n’y prenez pas garde.

En effet une fiction est une vision du monde altérée, où les évènements décrits sont volontairement faux… mais le temps passé dans ce paradigme est suffisamment court/peu passionant et on revient vite à la réalité, d’une manière ou d’une autre, on referme le bouquin/enlève le dvd/sort du cinoche pour revenir à sa propre vision du monde.

http://boumbox.files.wordpress.com/2011/08/qui-gon-jin-trolling.jpg?w=600

Bon, si vous m’avez suivi jusque là, bravo, celà prouve que vous avez au moins 80 de IQ (test de QI anglais) et que vous avez beaucoup de temps à perdre -tant mieux pour moi !-.

https://i1.wp.com/acellphoner.com/candles/wp-includes/professor-futurama-meme-i6.jpg

Bien, j’ai fini mon énorme parenthèse et je peux reprendre là où j’en étais rendu… c’est-à-dire : Parler de Mass effect 2.

Si vous avez lu jusque là, vous aurez compris que je considère Mass Effect comme un must have done, pour le scénario, pour les personnages, pour le background. Mais également et SURTOUT pour sa notion de paradigme floutée

Pendant toute votre aventure dans les 3 jeux (soit plusieurs centaines d’heures si vous accrochez à l’univers et aux personnages) vous aurez ce sentiment étrange de bien-être… de confort… que je n’avais jamais trouvé dans un jeu-vidéo ou même un livre auparavant.

On a le sentiment d’avoir vraiment sa place, de pouvoir agir, d’être unique dans cet univers, dans cette représentation du monde, d’avoir des amis qui comptent pour nous et pour qui l’on compte (je sais que c’est une fiction, mais c’est le sentiment qui vous traversera invariablement).

 

Au final la notion de « paradigme de base=réalité », devient carrément floutée et on se prend à vouloir rester dans cet univers plus longtemps… à vouloir continuer de cotoyer ces personnages…

CES AMIS.

Car je rappelle quand même qu’on reste une bonne centaine d’heures (presque) d’affilées à les cotoyer… même avec votre copine vous ne ferez pas autant !

Jamais un jeu ne m’aura autant pris aux tripes et donné envie de sauver tout le monde, d’être un BISOUNOURS GALACTIQUE et d’être ami avec des personnes qui ne vous jugent pas, ou qui, lorsqu’elle le font ne remettent pas en cause votre physique sur des bases purement racistes mais jugent bel et bien vos choix/décisions/morale … même si ces « personnes » n’existent pas réellement.

Et croyez moi, si j’ai fait tout cet énorme pavé sur le paradigme c’est bien pour vous prouver que je sais faire la distinction entre le réel et la fiction… seulement… et bien seulement on doit retourner avec notre triste réalité, avec des gens qui vont vous rabaisser, vous dire que vous êtes nul et que vous n’arriverez jamais à rien… avouez que ça donne des envies de meurtres, suicide, de bananes !

Bref, jamais un média n’aura autant effacé les frontières entre réalité et fiction, et rien que pour cela on se doit d’applaudir la performance de Bioware…

Vous vous souvenez de ce que j’avais dit dans le précédent article ? :

https://i2.wp.com/www.gameinformer.com/resized-image.ashx/__size/610x0/__key/CommunityServer-Blogs-Components-WeblogFiles/00-00-00-00-09/5265.HowMEBegan_2D00_610_2D00_2.jpg

(Dans une interview, Casey Hudson -cf photo ci dessus- nous annonce les objectifs de Mass Effect : « We just wanted to make the biggest, best game experience we could conceive of ». ce qui traduit dans un français maladroit donnerait : « On voulait seulement faire la plus grande, et meilleure expérience de jeu que l’on puisse concevoir »…)

https://i0.wp.com/i2.cdnds.net/12/05/618x347/gaming_mass_effect_3_anderson.jpg

 

YOU DID WELL SON !

 

 



DLC ENCORE !!!

Article 4… ENFIN, la FIN : DLC a GOGO

https://i2.wp.com/ea.phosdev.se/images/images/227429-ME2_Cerberus_FR.jpg

Pour terminer ce pavé, quelques éclaircissements sur les NOMBREUX dlc sortis pour Mass Effect 2.

Déjà, il faut savoir qu’à l’achat d’un jeu neuf vous obtenez une carte nommée « réseau cerberus » que vous devez impérativement enregistrer sur le site de Bioware si vous souhaitez installer des dlc sur votre ordi.

Le but de cette manoeuvre ? Contrer le piratage intempestif qui touche le monde vidéoludique depuis quelques années. Si l’initiative est louable le fonctionnement est totalement pourrave ! Pourquoi ? Tout simplement car il empêche toute revivabilité au titre pour le marché de l’occasion. Car si vous achetez un exemplaire d’occaz’, vous serez obligé d’acheter un clé d’activation « réseau cerberus » qui coûte aussi cher que le jeu d’occaz’ (encore plus maintenant qu’il est dispo pour que dalle).

On est donc forcé d’acheter le jeu neuf si l’on veut profiter de l’option… « acheter » des dlc !

FOUTAGE DE GUEULE DE LA PART DE EA ? OUI ! ET PAS QU’UN PEU !

Alors avec ce que j’ai dit sur les dlc et leur inutilité dans mon article précédent, vous devez vous demander l’intérêt de payer pour du contenu perrave ?

 

Et bien figurez-vous qu’il y a quand même 2 dlc qui méritent amplement d’être achetés:

https://i1.wp.com/www.lvlup.fr/wp-content/uploads/2012/03/me2-kasumi1.jpg

Le premier est « La mémoire volée », qui nous propose d’engager un nouveau membre d’équipage : Kasumi Gotoh une voleuse sexy (à la voix TRES sexy et un doublage réussi en VF !) qui enrichit encore plus le background du jeu et propose en sus de s’essayer à une phase d’infiltration très jouissive (même si en fait il n’y a pas énormément de chose à faire) et qui enrichit en plus le gameplay… tout cela pour une grosse heure de jeu très amusante et qui aurait vraiment été sympa si le prix ne faisait pas à ce point hausser les sourcils !

 

Le second dlc à acheter s’appelle : »Lair of the Shadow-Broker », c’est-à-dire « Le Courtier de l’Ombre ».

https://i0.wp.com/www.gamingtruth.com/wp-content/uploads/2010/09/Lair-of-the-Shadow-Broker-DLC-Screenshots.jpg

Dans lequel on peut continuer notre relation avec Liara si on l’avait romancée dans le 1er et qui dure pas moins de 2 heures ! 2 HEURES DE PUR RÊVE, avec un gameplay de ouf (phase de course poursuite avec conduite de taxi dans le monde d’Ilium, phase d’enquête façon jeu policier, phase d’infiltration dans l’espace façon « final citadelle » du premier jeu)… bref que du bon avec en plus la présence de Liara qui devient totalement badass et qui rend l’expérience de ce dlc totalement épique !

https://i2.wp.com/www.betasjournal.com/wp-content/gallery/masseffect2_230710/shadow_broker-03-o.jpg

Outre ses phases de gameplay ingénieuses, pouvoir raviver la flamme de notre amour avec Liara et la consoler à quelque chose d’unique dans un jeu vidéo, et on ressort vraiment content de ce dlc…

Pour ce qui est des autres dlc, ils ne sont pas tous à jeter mais la qualité n’est pas forcément au rendez-vous et pour le prix que l’on paie on était en droit d’attendre mieux !

Tout cela contribue à notre impatience quand à la sortie du dernier jeu de la trilogie, Mass Effect 3… Le clou du spectacle ?

 

FIN DE LA RETROSPECTIVE SUR MASS EFFECT

A SUIVRE -> ARTICLE SUR MASS EFFECT 3… qui je pense, sera tout aussi long que celui-ci… :O


Je vous invite à aller voir ce blog très amusant et instructif et pour lequel j’ai volé quelques memes :

Boumbox (avec un « u » comme dans FUUUUUUU) link

Je remercie également le site 9gag pour tout ces memes totalement épiques qui agrémentent mon article.

Et également VOUS lecteur qui avez pris de votre précieux temps pour lire un article complétement fanboyisé et sans aucun intérêt autre que le défoulement sentimental !

 

Pour finir une musique qui m’inspire quand je pense à ceux qui liront cet article jusqu’au bout (dieu sait qu’ils seront peu) et sur mes souvenirs de Mass Effect :

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s